Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali: voici les vaccins obligatoires pour les enfants de 0 à 2 ans

La vaccination précoce permet de protéger l’enfant au moment de sa vie où il est le plus à risque de faire des complications graves en cas de maladie infectieuse. Pourtant, selon l’Enquête Démographique et de Santé (EDS V), seulement 31 % des enfants de 12-23 mois ont été complètement vaccinés avant l’âge de 12 mois. Un fait fortement déploré par la pédiatre Fatoumata Sow.

campagne Vaccination rougeole injection piqure enfants bebe

Un vaccin est une préparation contenant des micro-organismes qui sont soit des germes inactivés soit des germes tués. Les effets secondaires de ces vaccins sur l’enfant sont normaux. Car, explique Dr Sow, ils sont des microbes atténués qui, dans le corps de l’enfant, réagissent dans l’organisme. Ce qui se traduit par la fièvre chez l’enfant.

BCG + POLIO

Dès la naissance (7e jour au Mali), l’enfant est vacciné contre le BCG et la polio. Le vaccin Bilié de Calmette et Guérin, plus souvent appelé vaccin BCG, est un vaccin contre la tuberculose, sévère maladie respiratoire due au Bacille de Koch. Depuis 2007, le BCG n’est plus obligatoire pour les enfants en France. Au Mali, le BCG est administré au moment la 1ère dose contre la polio (poliomyélite).

DTCP + HB

Le DTCoq ou DTCP est une abréviation de quatre maladies (diphtérie, tétanos, coqueluche et poliomyélite). Ensemble, ces infections sont traitées par le vaccin Pentavalent. Selon le projet Gavi (Alliance mondiale pour le vaccin et l’Immunisation), la couverture par le vaccin pentavalent, dans les 73 pays du projet, est passée de 1 % en 2000 à 68 % en 2015. Au Mali, le pentavalent est administré à trois reprises, d’où son surnom des « trois P ». Les doses du Penta (DTCP 1, 2, 3) sont administrées dès l’âge de six semaines, à un mois d’intervalle les unes des autres. Elles sont, à chaque prise, associées au vaccin contre l’Hépatite B (HB 1, 2, 3).

ROUGEOLE

La rougeole est une maladie virale grave extrêmement contagieuse. Selon l’OMS, en 2016, 89 780 décès ont été recensés par rougeole dans le monde. Et c’était la première fois que le nombre de décès dus à la rougeole est inférieur à 100 000 par an. Au Mali, le vaccin antirougeoleux est administré à partir de 9 mois.

FIEVRE JAUNE

La fièvre jaune est une maladie hémorragique virale aiguë transmise par des moustiques infectés. Le terme «jaune» fait référence à la jaunisse présentée par certains patients. La vaccination est le moyen de prévention le plus important pour éviter la fièvre jaune. Au Mali, le vaccin antiamaril est administré en dose unique sans rappel à partir de 9 mois.

VITAMINE A

La vitamine A est essentielle au fonctionnement du système immunitaire. Donner des apports en vitamine A aux enfants qui en ont besoin augmente leur résistance aux maladies. Selon l’Unicef, la carence en vitamine A touche plus de 100 millions d’enfants et cause un décès d’enfants sur quatre dans les régions pauvres. Au Mali, la Vitamine A est administrée à partir de 6 mois.

Koundé Cissé

Jstm

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct