Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali : vers l’institution d’un régime de sanctions pour accélérer le processus de paix

Le Conseil de sécurité de l’ONU pourrait voter, mardi 5 septembre, une résolution pour mettre en place un « régime général de sanctions » pour le Mali.

conseil securite nation unis onu conference reunion

L’objectif est, selon des sources à Bamako, de « dissuader les contrevenants » à l’accord de paix signé il y a deux ans. 

La demande de la résolution a été faite par les autorités maliennes, mais c’est la France qui la porte devant le Conseil de sécurité des Nations-Unies.  Le régime de sanctions vise notamment les auteurs des violations de l’accord pour la paix et la réconciliation signé par le gouvernement et les groupes armés de la Plateforme et  de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA).

Les sanctions pourraient aller de la « possibilité d’interdictions de voyager au gel des avoirs » contre les auteurs des différentes obstructions à la mise en œuvre de l’accord identifiés par un comité de sanctions.

« Nous pensons que cela est nécessaire aujourd’hui pour consolider les acquis et dissuader les groupes signataires de continuer à mettre en cause les violations incessantes de l’accord », affirme une source à Bamako.

Au Mali, la mise en œuvre de l’accord de paix est régulièrement entravée par des attaques entre groupes armés signataires ainsi que d’autres attaques contre l’armée malienne et les Casques bleus de l’ONU.

SourceSahelien

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct