Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali : des dissidents d’ex-groupes rebelles lèvent le siège de l’assemblée régionale à Tombouctou

Des dissidents d’ex-groupes rebelles du nord du Mali ont décidé vendredi de lever le siège de l’assemblée régionale à Tombouctou, à la suite de négociations avec le ministre de la Réconciliation nationale, Mohamed El Moctar.

Mohamed El Moctar ministre reconciliation nationale curriculum vitae cv biographie

Cette décision devrait permettre l’installation officielle des autorités intérimaires censées rétablir l’autorité de l’Etat dans cette région du nord, qui a été reportée à lundi au lieu de vendredi comme prévu, selon des sources informées.

Dans leur communiqué, des combattants de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) et de la Plateforme qui occupaient le siège de l’assemblée pour participer au processus de mise en place des nouvelles institutions régionales se sont déclarés satisfaits des conclusions de leurs négociations avec le ministre.

Un compromis a été trouvé afin que les autorités intérimaires de Tombouctou et de Taoudéni puissent être installées, indique-t-on de sources informées.

L’installation des autorités intérimaires dans les cinq régions du nord (Kidal, Gao, Tombouctou, Ménaka et Taoudéni) s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali.

Les autorités intérimaires ont déjà été installées mardi dernier à Kidal et jeudi dernier à Ménaka et à Gao.

Source: Agence de presse Xinhua
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
ORTM en direct