Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali : DAH Ould El Bechir du Mouvement Populaire Pour le Salut de l’Azawad (MPSA) : « Nous avons pris les armes contre l’Etat malien mais pas contre nos frères et sœurs maliens… »

La commission Paix est l’une des commissions où les débats sont houleux et même parfois émouvants avec des témoignages par ci, par là. Au sein de cette commission, lors de son intervention pour proposer des solutions de sortie de crise, l’ex rebelle Dah ould El Bechir du Mouvement Populaire Pour le Salut de l’Azawad (MPSA) a donné sa version des causes et motifs de la rébellion.

rebelle-touareg-combattant-cma-mnla-hcua-bandit-homme-armee-ville-nord-mali-kidal

«Nous sommes des fils de ce pays, le Mali, c’est à cause de la mal gouvernance et mal répartition des biens de l’Etat malien au septentrion du pays que nous réclamons notre autonomie » dira-t-il, avant d’expliquer que dans une zone du pays comme Taoudéni, on peut parcourir plus de 300 km sans voir une moindre représentation de l’Etat ni des services sociaux de base. « C’est pour toutes ces raisons que nous avons pris des armes contre l’Etat malien pas contre nos frères et sœurs maliens car nous sommes des Maliens… », a déclaré M. Dah ould El Bechir.

Pour l’ex rebelle, après la signature de l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger, ses camarades et lui ont décidé de venir dans la République en déposant les armes. Mais pour lui, il y a toujours une situation perplexe. Car, toujours d’après ses propos, les camarades du Mnla et autres ne veulent pas déposer les armes et être cantonnés.

« Nous voulons que l’Etat malien désarme tout le monde et mette tous sur le même pied d’égalité. Il faut que l’Etat malien puisse s’assumer en tant qu’Etat souverain pour que le drapeau malien puisse flotter à Kidal pour l’éternité et le retour de l’Administration juste après cette conférence d’entente nationale… »
Pour terminer ses propos il dira que tant qu’il y en aura une mauvaise gouvernance, ils reprendront les armes contre l’Etat malien…
Bokoum Abdoul Momini LE SURSAUT

Source : Le Combat

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct