Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali: 7 soldats maliens tués dans l’attaque de dimanche dans le Nord

(Belga) Sept militaires maliens ont été tués et sept blessés dimanche dans une “attaque terroriste” contre un poste de l’armée à Almoustarat, dans le nord-est du Mali, selon un nouveau bilan communiqué lundi par le gouvernement malien.

combattant-soldat-militaire-armee-malienne-fama

Le précédent bilan fourni dimanche par des sources militaires maliennes faisait état de deux morts et huit blessés à Almoustarat, à environ 160 km par la route au nord de Gao, la plus grande ville de la région. Dimanche, “aux environs de 05H00 du matin (heure locale et GMT) le poste des forces armées nationales d’Almoustarat (…) a fait l’objet d’une attaque terroriste à la voiture piégée et aux tirs de roquettes. Le gouvernement déplore la mort de sept soldats et sept blessés”, selon les termes du communiqué. Le 2 mai dernier, neuf soldats maliens avaient été tués et cinq blessés dans une embuscade suivie d’une attaque armée entre les localités de Dogofri et Nampala, dans le centre du Mali (région de Ségou), selon un bilan officiel. Le lendemain, un camp de l’ONU à Tombouctou (nord-ouest) a été visé par des tirs d’obus, qui ont fait un mort et neuf blessés parmi les Casques bleus, selon la Mission des Nations unies au Mali (Minusma). Cette attaque a été revendiquée par une alliance djihadiste récemment créée, le “Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans”. Le nord du Mali était tombé en mars-avril 2012 sous la coupe groupes djihadistes liés à Al-Qaïda à la faveur d’une rébellion touareg qu’ils avaient fini par évincer. Les djihadistes ont été en grande partie chassés et dispersés à la suite du déclenchement en janvier 2013, à l’initiative de la France, d’une intervention militaire internationale, qui se poursuit actuellement. Cependant, des zones entières échappent au contrôle des autorités maliennes comme à celui des forces étrangères. Longtemps concentrées dans le nord, les attaques se sont étendues depuis 2015 vers le centre, puis le Sud du pays. (Belga)

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct