Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Macron, candidat le plus dépensier de la campagne présidentielle

Le représentant de La République En marche devance Benoît Hamon, qui a lancé tardivement sa campagne, selon les comptes publiés par le Journal officiel.

Emmanuel Macron chef etat president france

Emmanuel Macron a été le plus dépensier durant la campagne présidentielle. Pour mener à bien sa course vers l’Elysée, le candidat de la République En marche (LREM) a déboursé 16,8 millions d’euros, selon les comptes publiés par le Journal officiel, épluchés par RTL.

Les meetings de l’ancien ministre de l’Economie ont coûté pas moins de 5,8 millions d’euros, à peine plus que les SMS, appels, courriers, tracts et sondages qui sont revenus à 5 millions d’euros.

Campagne tardive de Hamon

Emmanuel Macron devance ainsi Benoît Hamon. Le candidat socialiste,  éliminé dès le premier tour avec 6,38% des voix , a dépensé 15,2 millions d’euros. Près de 6,1 millions ont été investis pour l’organisation de meetings, et 640.000 euros pour la location de son QG de campagne. Des coûts importants qui s’expliquent, selon l’équipe du candidat, par une campagne tardive.

François Fillon, également éliminé dès le premier tour, a dépensé 13,8 millions d’euros. Environ 1,5 million d’euros sont partis dans les déplacements du candidat, soit trois fois plus que les autres prétendants à l’Elysée. Empêtré dans l’affaire de l’ emploi présumé fictif de son épouse , le candidat de la droite a dépensé 500.000 euros en conseil en communication.

Marine Le Pen, qualifiée pour le second tour, a dépensé, quant à elle, 12,5 millions d’euros. La candidate frontiste a acheté pour 451.000 euros de matériel.

Dons importants pour Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon, arrivé à la quatrième place à la présidentielle, a déboursé 11 millions d’euros. Le candidat de La France insoumise a particulièrement investi dans les déplacements et dans les meetings géants et en plein air – particulièrement coûteux pour la sécurité.

Il a aussi été le candidat qui a reçu le plus de dons. Alors qu’ Emmanuel Macron a récolté par ce biais 1 million d’euros, le candidat de La France insoumise en a reçu 3 millions, grâce à des petits dons, assure son entourage.

Lassalle, candidat le plus économe

Du côté des petits candidats, Jean Lassalle s’est montré le plus économe, avec des frais de campagne qui s’élèvent à 257.289 euros.

Les dépenses doivent être validées d’ici à janvier par la Commission des comptes de campagne. Les frais sont limités à 16.851.000 euros pour le premier tour, et 22.509.000 pour le second.

DYLAN GAMBA

 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct