Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Lutte contre l’insécurité dans Bamako et environnant : La commune rurale de Kalaban-Coro dispose d’un nouveau commissariat

Dans le cadre du 56ième anniversaire de la police nationale célébrée le mercredi 4 octobre 2016, le Directeur national de la police M. Moussa Ag Infahi a procédé à l’inauguration officielle du nouveau commissariat dans la soirée du mercredi en présence du sous-préfet et le maire de ladite commune.

armee-soldat-defile-militaire-police-nationale

Le 4 octobre, la police nationale a fêté ses 56 ans de création. Pour cette occasion, le département en charge de la sécurité et de la protection civile a organisé une série d’activités parmi lesquelles l’inauguration du nouveau commissariat de la commune rurale de Kalaban-Coro.

En effet, Kalaban-Coro est une commune rurale du cercle de Kati ayant été dévorée par la ville de Bamako.

Auparavant, la population souffrait surtout des braquages et des vols de motos. Une grande inquiétude régnait dans cette commune riveraine de Bamako.

Aujourd’hui, avec l’ouverture de ce commissariat, c’est toute une commune qui exprime sa fierté aux plus hautes autorités du pays.

Désormais, c’est un pas vers la lutte contre l’insécurité, témoigne un habitant de Kalaban-Coro.

Ce nouveau commissariat vient s’ajouter à la gendarmerie de Kalaban-Coro pour lutter contre le banditisme et la délinquance dans ladite commune.

Le maire de Kalaban-Coro, Issa Bocar Ballo dira que le nouveau commissariat avec ses moyens (deux véhicules et deux motos) s’investira à mettre fin à l’insécurité pendant la nuit. Pour lui, cela fait de sa commune une ville sécurisée pour le bien être de la population.

A quelques mois seulement du démarrage des activités du Sommet Afrique-France dans notre capitale, la sécurisation de la ville de Bamako est une nécessité.

Ce nouveau bâtiment flambant neuf a coûté une bagatelle de 108 millions FCFA à l’Etat malien, selon le Directeur général de la police. Il se situe au centre de l’arrondissement (Koulouba), à moins d’un kilomètre du goudron qui relie Bamako à Kabala.

Toutefois, le Directeur général de la police a assuré que la police jouera pleinement sa mission de sécurisation des populations et de leurs biens.

A noter aussi que le nouveau commissariat est confié au commissaire Ismaël Traoré et secondé par Gaoussou Tamboura.

A. BATHILY

Source : L’Observatoire
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
ORTM en direct