Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Lutte contre le VIH/Sida au niveau des associations membres de la FEMAPH : Le combat sans relâche de la Cellule sectorielle du MSAH

Elle a organisé deux journées de sensibilisation et de dépistage du VIH avec les personnes de petite taille et les sourds. La Cellule sectorielle de lutte contre le Sida et la maladie à virus Ebola du ministère de la Solidarité et de l’Action humanitaire renouvelle son engagement de renforcement des actions d’information et de sensibilisation sur le fléau du VIH/Sida à l’endroit des personnes handicapées. Dans le cadre de son Plan Opérationnel (PO) 2017, elle a organisé deux journées de sensibilisation et de dépistage du VIH, respectivement le jeudi 08 novembre 09 avec les personnes de petite taille au centre de perfectionnement de l’ANPE et le vendredi 10 novembre avec les Sourds à l’hippodrome.

prelevement sanguin microscopique laboratoire analyse medicale agents sante communautaire cscom hopital medecin vaccin sida

Les différentes activités ont eu lieu sous la houlette  de la coordinatrice de la cellule, Mme Kouyaté Fanta Kamissoko, non moins Conseiller Technique au Ministère de la Solidarité et de l’Action humanitaire. Elle avait à ses côtés les différents responsables des groupes cibles dont la présidente de l’Association malienne des personnes de petite taille,  Kady Barry et des responsables de la FEMAPH.

Il s’agissait pour le cellule de contribuer à l’amélioration des niveaux de connaissance et de renforcement des actions de lutte au niveau des membres de l’Association malienne des personnes handicapées physiques.

L’organisation de ces journées de sensibilisation et de dépistage du VIH par la Cellule sectorielle de lutte contre le Sida du département est partie du constat que les personnes handicapées constituent une frange importante de la population, exposée à la pauvreté et aux fléaux sociaux et sont particulièrement vulnérables, surtout en situation de crises et de conflits.

A en croire la Coordinatrice de la Cellule constituant, plus de 10% de la population elles restent encore nettement sous-informées sur les principales stratégies déployées par l’Etat et ses partenaires pour circonscrire le fléau du VIH/Sida (la maladie et ses conséquences, dispositifs de prévention, structures de prise en charge, législation afférente au VIH- Sida, etc.).

La coordinatrice de la cellule, Mme Kouyaté Fanta Kamissoko a rappelé que ces rencontres constituent des cadres d’échanges sur la situation actuelle du VIH/ Sida, les dangers liés à ce fléau et les moyens de s’en protéger, l’importance du dépistage en matière de prévention et de prise en charge  des IST/VIH-Sida.

Elle a noté que, face la menace du fléau sur les générations actuelles et futures, les plus hautes autorités ont fait de la Lutte contre le SIDA, une préoccupation nationale avant de réitérer l’engagement de sa cellule, au sein du département, dans la lutte non seulement  en faveur du personnel, mais aussi et surtout en faveur de nos groupes cibles comme les personnes handicapées, les étudiants de l’Institut national de formation des travailleurs sociaux.

Ces journées ont été marquées par une forte mobilisation des responsables et membres des groupes cibles, d’où la satisfaction de la coordinatrice de la cellule. A toutes les étapes, Mme Kouyaté a tenu à se féliciter de l’organisation réussie de l’évènement.

Daniel KOURIBA

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct