Lutte contre la spéculation foncière : La cour suprême va-t-elle protéger Adama Sangaré ?

L’interpellation le week-end dernier du maire du district, Adama Sangaré, et celui de la Commune rurale de Kalaban coro, Issa Bocar Ballo a donné une lueur d’espoir aux victimes de la spéculation foncière dans le district de Bamako. Quelques heures de garde à vue, et le maire du district a recouvré sa liberté pour des vices de forme.  Mais il n’est pas sorti d’affaire à moins que la Cour suprême décide de le protéger puisqu’il revient à cette instance de désigner une autre juridiction en dehors de Bamako pour le juger à cause de son statut d’officier de police judiciaire.

adama sangare maire district bamako

Affaire à suivre !

Markatié Daou