Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

L’Inspecteur des douanes Asfacoré Alassane : « L’opportunité de la grève de l’UNTM ne se justifie pas »

Pour l’Inspecteur de Douanes Asfacoré Alassane du Syndicat National des Travailleurs des Douanes (SNTD), « l’opportunité de la grève de l’Union Nationale de Travailleurs du Mali (UNTM) ne se justifie pas.

C’était le samedi 5 janvier dernier à la conférence de presse du SNTD au siège de la CSTM. L’Inspecteur des douanes maliennes ne comprend pas les motivations réelles de responsables de l’UNTM à aller en grève.

« Nous sommes dans l’insécurité, nous avons beaucoup de problèmes, ce n’est pas opportun que nous partions en grève. La pauvreté est là, le Malien n’arrive pas à avoir son pain quotidien », a argué l’Inspecteur Alassane. Qui a interrogé : «Est-ce qu’on peut amener les travailleurs à aller en grève ? Est-ce qu’il ne fallait pas attendre, après le dialogue social à l’issue ? »

A en croire à l’Inspecteur, la grève n’a pas sa raison d’être dans la mesure où « c’est beaucoup de gens qui vivent de fruits des travailleurs. C’est un problème ».

Monsieur Alassane a fait savoir qu’aller en grève c’est mettre la charrue devant le bœuf. « Ecouter la personne d’abord, ce qu’il va dire, après on peut aller en grève si l’on n’est pas satisfait du dialogue social », a-t-il conseillé.

Pour finir, il a invité les militants de SNTD de vaquer aux occupations, d’aller au travailler du 9 au 11 janvier.

CYRIL/ Icimali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct