Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

L’honorable Hadi Niangado lance l’opération « SambèSambè » pour assainir la commune II

Dans le but de rendre propre sa circonscription électorale, le député de la commune II du District de Bamako l’honorable Hadi Niagado lance une série d’activités dénommée : Opération SambèSambè.

honorable Hadi Niangadou depute assemblee nationale promoteur directeur agence Banga immobiliere

Le lancement  a eu lieu ce samedi 11 septembre au terrain de Medina coura en présence des leaders religieux et coutumiers, des militants du parti CODEM, du Directeur National de l’Assainissement. Et de nombreux jeunes du quartier appréciant les œuvres citoyennes de leur élu.

Fidèle à la tradition, le représentant des communicateurs traditionnels (RECOTRAD) a été le premier à prendre la parole. Il a qualifié l’honorable comme un bon exemple de député qui n’est ni au-dessus, ni au-dessous des citoyens mais qui est toujours avec eux et prend en compte leur aspiration

A sa suite, le représentant de l’association «  An bè an ka sigidafè » appelle l’Etat à accompagner les jeunes et l’honorable pour mieux assainir le quartier.

Rappelons qu’un important dépotoir se trouve à Medina Coura. Et ce dépotoir est contigu à deux écoles, au centre de santé de la commune et non loin aussi de la mairie. Il est arrivé à un moment où les murs s’écroulaient sous l’effet des ordures et l’odeur empêchait les enfants d’étudier. Avec l’appui du Député, la population avait évacué le lieu et maintenant, de nouveau, le même endroit est rempli. Il demande à l’Etat de construire un mur clôturant le dépotoir

Quant au Directeur National de l’Assainissement, Il a reconnu que cette initiative de l’honorable est un acte de bon citoyen. L’Etat étant interpellé par ses prédécesseurs au micro, le Directeur a expliqué que sa structure joue le rôle d’appui, de conseil et de police de l’assainissement. Quant au ramassage des ordures, il a déclaré que cela revient à l’OZONE.

S’exprimant au nom des autorités communales, la Maire adjointe Mme GOGO KABA Diakité a laissé entendre que Niagado est le premier acteur de développement de la commune II. Parmi ses réalisations, il a énuméré de nombreux pavés, des éclairages publics, forages installés dans la capitale et de nombreuses activités d’assainissement. Pour elle, sans assainissement, il n y a pas de santé, et sans santé, il n y a pas de développement.

Prenant la parole sous l’acclamation de la foule, l’honorable Hadi Niagadoa précisé que cette opération d’assainissement durera 15 jours avec une dizaine de camion engagés pour ramasser les ordures. Il a mis en cause la faible implication de l’Etat,  car, dit-il, l’assainissement n’est pas budgétiser. Il souhaite que l’Etat propose aux députés  un budget pour rendre les villes propres. L’OZONE, la structure chargée de ramasser  les ordures a 13 milliards d’impayés. Ce qui fait qu’elle ne parvient pas à fonctionner normalement. Enfin l’honorable a promis de construire   sur fond propre le mur pour clôturer le dépotoir. Cela était une doléance adressée à l’Etat par les jeunes.

Oumar Bagayogo

 

Source: proces-verbal

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct