Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

L’ex-président iranien Akbar Hashemi Rafsanjani est mort à l’âge de 82 ans

L’ancien président iranien Akbar Hashemi Rafsanjani, un vétéran politique et multimillionnaire qui avait toujours une grande influence au pays, est mort dimanche à l’âge de 82 ans.

 akbar-hashemi-rafsanjani-ancien-president-iranian

La télévision d’État avait annoncé plus tôt qu’il avait été transporté à l’hôpital au nord de la capitale de Téhéran pour un problème cardiaque. Un bulletin spécial a interrompu la programmation normale pour annoncer son décès.

M. Rafsanjani, qui a été président de 1989 à 1997, était un politicien de renom qui a eu une grande influence sur la politique iranienne.

Ce vieux routier de la politique a fait preuve de ruse toute sa vie, tant en politique que dans les affaires, ce qui lui a valu plusieurs surnoms, dont celui de « Grand Roi ». Il a joué un rôle important dans plusieurs événements historiques du pays depuis la Révolution islamique de 1979.

M. Rafsanjani a été un dirigeant stable dans les années turbulentes suivant la chute du Shah appuyé par les États-Unis et il a survécu à plusieurs combats politiques.

Il avait aussi repris du service dans les dernières années de sa vie.

La victoire surprise de son âme sœur politique, Hassan Rohani, à l’élection présidentielle de 2013 lui a permis de conserver une influence dans les instances de pouvoir.

M. Rafsanjani a tenté de se présenter à l’élection de 2013, mais le Conseil des gardiens de la Constitution le lui a interdit. Il a jeté son dévolu sur Hassan Rohani, et plusieurs de ses partisans ont voté pour ce dernier en sachant qu’il s’agissait d’un appui indirect à M. Rafsanjani.

Akbar Hashemi Rafsanjani présidait jusqu’ici le Conseil de discernement, une organisation qui conseille le guide suprême, l’ayatollah Ali Khamenei.

Depuis le mois de mars, il siégeait à une organisation chargée de choisir le successeur du guide suprême le moment venu.

Source : 20minutes

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
ORTM en direct