Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Les islamistes de plus en plus barbares dans le nord du Mali

BAMAKO – Les islamistes armés qui contrôlent le nord du Mali deviennent de plus en plus barbares en y multipliant les exactions au nom de la charia (la loi islamique), alors qu’eux-mêmes violent les préceptes de l’islam, ont affirmé des témoins mercredi à l’AFP.

Vraiment, ils sont de plus en plus barbares, ils tuent, ils violent et on ne leur fait rien, affirme Oumar, étudiant, passager d’un autocar arrivé à Bamako en provenance de Gao (nord-est).

Ils ont marié ma soeur de force, un mois après, elle a été divorcée. Ces barbares se marient pour s’amuser et quand ils ont fini de s’amuser, ils +jettent+ la femme, accuse-t-il.

Comment un homme de Dieu peut avoir six femmes? s’interroge Oumar, en affirmant que les femmes qui arrivent à fuir témoignent que ces hommes n’utilisent pas de préservatifs et vont transmettre le sida dans le Nord.

Parmi les passagers du même autocar, un père de famille, sa femme et leurs six enfants ont décidé de quitter cette région devenue, selon le père, une prison pour ceux qui ne peuvent faire comme lui.

Ce qui se passe est grave, dit-il, ajoutant: Les islamistes disent qu’ils sont pour la charia, alors qu’eux-mêmes fument et boivent. Certains se droguent même. Comment peut-on appeler cela des gens de Dieu?.

Les trois grandes régions administratives et villes du nord du Mali – Gao, Tombouctou et Kidal – sont occupées depuis plus de six mois par des groupes armés islamistes, dont Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui en ont évincé les rebelles laïcs touareg du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA).

Ils y commettent de graves atteintes aux droits de l’homme au nom de la charia, dont ils ont une interprétation rigoriste: exécutions, lapidations, amputations, coups de fouets aux déviants qui ne se plient pas leur volonté.

Une intervention militaire ouest-africaine soutenue par la communauté internationale est en préparation pour reconquérir ces régions.

(©AFP / 17 octobre 2012 15h02)

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Notify of
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct