Les amputés de Gao parlent à coeur ouvert

Souleymane Traore amputéA Gao, les armées françaises et maliennes se battent contre un ennemi bien connu en ville : le Mujao. Pendant près d’un an, ce mouvement jihadiste a terrorisé les habitants au nom de la Charia, la loi islamique, n’hésitant pas à couper les mains des innocents. Reportage.

One thought on “Les amputés de Gao parlent à coeur ouvert”

Comments are closed.