Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le retour d’Amadou Toumani Touré au Mali gage de la réconciliation nationale

Les responsables du parti pour le développement économique et la solidarité (PDES) étaient face à la presse. Objectif : Plaider pour le retour au bercail de l’ancien Président de la République, le Général Amadou Toumani Touré (ATT). C’était le samedi 2 décembre dans la salle de conférence de la maison de la presse. Elle était placée sous l’égide du président par intérim du parti, M. Djibril Tall.

 

Cinq ans après son départ du pays, les héritiers de l’ancien chef de l’Etat le Général Amadou Toumani Touré regroupés au sein du PDES  se mobilisent pour son retour au pays. Le président par intérim, M. Djibril Tall a indiqué dans sa note introductive que l’objectif premier de son parti est et demeure le retour au pays du président ATT.

Et M. Tall de poursuivre « le PDES demande solennellement et officiellement le retour au Mali du Président ATT et sollicite pour cela l’implication des plus hautes autorités du pays, notamment du Président de la République et de l’ensemble des bonnes volontés ». Ce patriote, explique le président du PDES qui a tout donné à son pays a besoin de retrouver toute sa famille.

Nous avons besoin de lui et de sa riche expérience pour la réconciliation nationale, argumente-t-il. « Sa venue pourra traduire le gage de la réconciliation nationale. C’est un homme de paix. Il a droit au Mali et les maliens ont droit à lui », ajoute-t-il. Juridiquement, rien ne s’oppose au retour d’ATT, insiste-t-il.

D’après M. Tall, le PDES se  rapprochera  du Président de la République pour lui demander qu’il fasse aujourd’hui qu’ATT retrouve sa famille. A la question de savoir pourquoi le parti demande maintenant le retour d’ATT. Le président par intérim du parti répond « Nous ne sommes pas en retard. Nous avons obéi au respect du droit en attendant que l’Assemblée Nationale vide le dossier.» Il faut gérer nos problèmes selon nos valeurs traditionnelles, conclue-t-il.

Cette conférence de presse s’est déroulée en présence de nombreux anciens ministres dont N’Diaye Bah et Oumar Hamadoun Dicko.

Famory Macalou

SourceLe Démocrate-Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct