Installez la meilleure application pour écouter toutes les radios du Mali

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le président de l’APBEF, Moussa Alassane Diallo à propos des journées des banques et établissements financiers : “Notre objectif est de vulgariser les produits et services bancaires afin que le secteur financier soit inclusif”

C’est ce vendredi à partir de 9 heures que le ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé, procédera au lancement de la 7ème édition de la Journée des banques et établissements financiers, au Palais des Sports à l’ACI 2000. En plus du Salon des banques pour permettre de mieux vulgariser les produits et services bancaires, deux conférences-débats, notamment sur le financement bancaire des entreprises au Mali, seront au centre des échanges. La Nuit du banquier prévue ce samedi à l’hôtel Maeva Palace sera marquée par la remise de distinctions à des personnalités du secteur pour leur contribution au développement socio-économique du pays.

moussa alassane diallo president directeur general pdg banque bnda apbef aicha kone coris banque djoukhamady keita bim marc tempels bicim bcs rencontre patron chef banquier

Après la tenue de la 7ème rencontre avec  la presse du 17 au 18 mars dernier, à Ségou, l’Association professionnelle des banques et établissements financiers du Mali (Apbef) lance ce vendredi les activités de la 7ème édition des Journées des banques et établissements financiers  et ce jusqu’à ce samedi 13 mai. Ces journées sont considérées comme l’une des activités phares de l’Apbef.

Si le thème de l’édition 2016 portait sur le financement des projets structurants (infrastructures, agricultures et énergies) cette année les organisateurs ont mis un accent particulier sur le financement bancaire des entreprises au Mali : défis et opportunités.

Comme à l’accoutumée, le président de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers du Mali (Apbef) Moussa Alassane Diallo, était lundi dernier face à la presse. Il était entouré par ses proches collaborateurs dont le Vice-Président Baba Dao. Sans oublier les responsables de la communication des banques.

Le but de cette traditionnelle conférence de presse était de faire le point sur l’état des préparatifs de cette 7ème édition des journées des banques et établissements financiers. Ainsi, les deux jours d’activités se dérouleront au Palais des Sports à l’ACI 2000, contrairement à l’édition 2016 tenue au Parc des Expositions de Bamako.  Pourquoi le choix du Palais des Sports ? Moussa Alassane Diallo de préciser : “Généralement, nous organisons les activités de ces journées au Cicb, mais à cause des travaux pour la tenue du Sommet Afrique-France, l’édition 2016 a eu lieu au Parc des Expositions de Bamako, qui se trouve un peu en dehors de la ville. Ce qui a joué sur l’affluence. C’est pourquoi, nous avons décidé que cette présente édition se tienne au Palais des Sports, en plein centre-ville. Puisque le but de ces journées, c’est pour nous d’être plus proches des populations”.

Ces journées seront marquées par une série d’activités à commencer par le Salon des banques, des conférences-débats et la Nuit du banquier. Ainsi, le Salon des banques est un espace d’exposition et d’échange entre les banques et établissements financiers et ses partenaires. Une façon de créer un cadre de rencontres entre les populations (consommateurs) et les banques et établissements financiers. C’est aussi un véritable cadre de promotion des produits et services des banques.

“Ces journées constituent un cadre de partage et d’échange avec l’ensemble des agents économiques, y compris les populations de façon à que nous puissions, dans un cadre concerté, mutualiser nos moyens, fédérer les synergies afin d’apporter des réponses les mieux appropriées aux financements de notre économie” précise le président de l’Apbef. Avant d’ajouter : “Notre objectif  en organisant ces journées, c’est d’assurer la promotion et la vulgarisation des produits et services bancaires ; l’information, la sensibilisation et l’éducation financière des populations, la bancarisation et l’inclusion financière afin que le secteur financier soit inclusif. Cela veut dire que les banques doivent être  en mesure  d’apporter  toutes les réponses aux besoins de financement qui sont exprimés par les  populations. Il s’agit des petites et moyennes entreprises, des grandes entreprises ou des entreprises individuelles. C’est ce défi qui est lancé aux banques maliennes. Et les réponses que nous allons apporter à l’ensemble de ces préoccupations vont permettre à la fois d’assurer de meilleurs financements de l’économie, à travers les différentes composantes, mais aussi de créer  de la richesse afin de lutter contre le chômage et d”assurer l’accroissement des revenus des populations”.

Cette journée est placée sous la présidence du ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé. C’est d’ailleurs lui qui procédera aujourd’hui au lancement des activités avec la coupure du ruban symbolique  du Salon d’exposition des banques.  Ensuite, il visitera les différents stands.

Deux thèmes seront développés et débattus, ce samedi, lors des conférences-débats. Le thème sur le financement bancaire des entreprises au Mali : défis et opportunités sera présenté par le directeur général de la Banque malienne de solidarité (Bms-sa) Babaly Ba. Tandis que le second thème sur la gouvernance de la monétique régionale : “les relations interbancaires et Gim-Uemoa” sera développé par le directeur général de Gim-Uemoa, Blaise Ahouantchédé.

Autre temps fort de cette 7ème édition des journées des banques, c’est bien la Nuit du banquier. Elle sera marquée par la remise des distinctions aux différentes personnalités du monde des affaires. Cela, afin de boucler en beauté à travers cette soirée de gala qui sera rehaussée par des prestations d’artistes. Elle se tiendra à l’hôtel Maeva Palace à l’ACI 2000, sous la présidence du ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé. “Cette soirée de gala s’articulera autour d’un diner, des remises de distinctions aux directeurs généraux des banques et établissements financiers, aux enseignants de certaines écoles de formation en banque et finances et des personnalités de l’administration publique et du secteur privé ayant grandement contribué au développement des banques au Mali”, a déclaré Moussa Alassane Diallo. Avant de lancer un appel : “Nous invitons les étudiants, les commerçants, les opérateurs économiques, les associations socio-professionnelles et toutes les populations à venir visiter les stands des banques et discuter avec les banquiers. Nous adressons nos sincères remerciements au ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé, aux différents Pdg et les directeurs généraux des banques, ainsi qu’aux modérateurs des conférences”.

                                A.B. HAÏDARA

Par Aujourd’hui-Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct