Installez la meilleure application pour écouter toutes les radios du Mali

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le Premier ministre au Canada : UN RENDEZ-VOUS TRES ATTENDU POUR LA RECONSTITUTION DU FONDS MONDIAL

Le Premier ministre, Modibo Kéïta, accompagné d’une forte délégation, a quitté, hier soir, Bamako pour Montréal, dans l’Etat du Québec, au Canada. Le chef du gouvernement y prendra part à la 5ème conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme. Il y représentera le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéïta, invité personnellement par le Premier ministre canadien, Justin Trudeau. A cette occasion, le Premier ministre malien prononcera un discours au nom de l’Afrique qui est le continent le plus touché par ces pandémies.

modibo keita premier ministre chef gouvernement pm

Outre son homologue canadien, Modibo Kéïta, sera au présidium aux côtés du directeur exécutif du Fonds mondial, Dr Mark Dybul, la coprésidente de la Fondation Bill et Melinda Gates. Cette conférence réunira également les chefs de file en matière de santé mondiale en vue de mettre fin à ces épidémies qui sont parmi les plus dévastatrices au monde, d’ici 2030. Environ 400 participants prendront part à cette conférence de Montréal parmi lesquels, l’ensemble des partenaires, des donateurs et des instances de mise en œuvre du Fonds mondial, des organisations non gouvernementales, des communautés affectées par le Vih, la tuberculose et le paludisme et des représentants des organisations internationales, ainsi que des fondations et autres organismes du secteur privé.

Déjà, le pays hôte de cet important rendez-vous de la santé mondiale, le Canada, a annoncé la couleur. Il s’est engagé, par la voix de son Premier ministre, Justin Trudeau, à verser 785 millions de dollars canadiens, entre 2017 et 2019, dans le but de sauver 8 millions de vies et éviter 300 millions d’infections supplémentaires d’ici 2019. Cet investissement canadien représente une augmentation de 20% par rapport à son engagement précédent qui couvrait la période de 2014 à 2016.

On rappelle que le partenariat du Fonds mondial a réalisé des avancées considérables dans la lutte contre le Vih, la tuberculose et le paludisme. Il est parvenu à sauver 20 millions de vies depuis 2002. Grâce à des programmes de santé ciblés et innovants, la cible de l’Objectif du Millénaire pour le développement, qui portait sur la maîtrise de la propagation de ces maladies, a été atteinte et même dépassée dans la plupart des pays. Cette réussite prouve ainsi que des objectifs mondiaux ambitieux peuvent inspirer un engagement et un investissement sans précédent.

Le partenariat du Fonds mondial est en passe de réussir à sauver 22 millions de vies humaines d’ici la fin de l’année 2016. Grâce à ces progrès spectaculaires, la communauté internationale a l’occasion unique de renouveler et d’élargir son ambition afin d’atteindre la cible fixée dans le cadre des Objectifs de développement durable, à savoir, mettre fin aux épidémies de Vih, de tuberculose et de paludisme d’ici 2030.

A. O. DIALLO

(Source : Fonds mondial)

Source : L’ Essor

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct