Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le décompte macabre se poursuit dans le centre : 12 civils tués par des individus armés habillés en tenue de chasseur traditionnel

Une nouvelle fois, l’horreur s’est abattue dans les régions du Centre du pays, plus précisément à Ségou. En effet, hier des individus armés non identifiés habillés en tenue de chasseur traditionnel (donso) ont fait irruption dans le village de Hérémakono, située à environ 8 km de la ville de Niono, dans la région de Ségou. Une localité où vivent majoritairement les Peuls. Sans sommation ni discernement, les assaillants ont ouvert le feu sur tous les habitants de cette localité.

Le bilan fait état d’au moins douze personnes tuées dont de nombreux enfants, des femmes et des vieilles personnes. Parmi les victimes figure un septuagénaire, un octogénaire, des sexagénaires, etc. On dénombre également de nombreux blessés dont certains ont été évacués à l’hôpital de Niono. Avant de se retirer les assaillants ont également emporté du bétail et d’autres biens.

Pour l’heure, l’identité des assaillants n’est pas connue. En tout cas, cette nouvelle tragédie a été largement condamnée par de nombreux bords dont le mouvement Ganda Izo qui regrettent que les résultats d’enquêtes d’autres tragédies n‘aient pas clairement pu identifier les victimes afin que les responsabilités soient situées pour d’éventuelles sanctions.

kIBARU

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct