Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

“Le cerveau derrière l’image du dictateur”: qui est la soeur de Kim Jong-un?

Issue de la “lignée Paektu”, considérée comme sacrée, Kim Yo-jong vient d’être promue au sein du politburo du Parti des travailleurs qui règne sur la dictature en Corée du Nord. Mais qui est-elle? Tentative de réponse.

dirigeant nord-coreen Kim Jong-Un

Samedi, Kim Jong-un a promu sa jeune soeur Kim Yo-jong au sein du tout puissant politburo du Parti des travailleurs qui règne, seul, en Corée du Nord. Elle pourra désormais participer aux débats présidés par son frère sur les grands dossiers nationaux.

La légitimité de la dynastie Kim
Kim Jong-jong a succédé à sa tante Kim Kyong-hui, qui n’est plus apparue en public depuis l’exécution en 2013 de son mari Jang Song-thaek accusé “de trahison et de complot”. À l’époque, l’ordre avait été donné par un certain Kim Jong-un.

Pourquoi Kim Jong-un a-t-il choisi de donner du galon à sa jeune soeur? Kim Yo-jong doit surtout consolider la légitimité de la dynastie Kim sur l’exécutif nord-coréen en pleine période de tensions avec les États-Unis. “Le cerveau derrière l’image du dictateur nord-coréen”, indique The Guardian.

“Pas une menace”
Depuis la fondation de la Corée du Nord en 1948 par Kim Il-sung, cette famille met en scène le caractère sacré de sa lignée magique “Paektu”, en référence au Mont Paektu, au nord du pays.

“Puisque c’est une femme, Kim Jong-un ne la voit probablement pas comme une menace et un défi pour son autorité. Comme dit le proverbe, les liens du sang sont les plus forts, Kim Jong-un pense qu’il peut faire confiance à Kim Yo-Jong”, a glissé Moon Hong-sik, chercheur à l’Institute for National Security Strategy, cité par Reuters. (continuez à lire sous l’article)

À l’instar de ses deux frères, Kim Yo-jong a été éduquée dans le secret. Elle a passé plusieurs années, sous une fausse identité, dans une école privée suisse avant de revenir à Pyongyang.

Les services de renseignement sud-coréens et américains avancent des estimations différentes sur son âge: 28 ou 30 ans. C’est également le flou autour de sa vie sentimentale. Pour les médias sud-coréens, elle est mariée à un cadre du régime ou à un ancien garde du corps. Elle est célibataire pour les journaux japonais.

“Des visites d’orientation sur le terrain”
Kim Yo-jong s’est montrée à plusieurs reprises au côté de son frère lors d’événements politiques et de “visites d’orientation sur le terrain”. Elle donnait des conseils avisés dans tous les domaines: industriel, agricole, scolaire, militaire… Elle jouait également un rôle dans le département de la propagande du parti.

Samedi, Kim Jong-Un a déclaré au parti que le pays affrontait des “épreuves” mais qui n’ont pas entravé sa croissance économique cette année. Il a également promis de poursuivre sur la voie de son programme nucléaire, “une épée chérie” dont la mission est de protéger le pays “des impérialistes” américains, selon KCNA.

Par 7sur7.be – 9/10/17 – 13h54 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct