L’armée tchadienne fonce directement à Gao sans passer par Bamako

Le Tchad qui déploiera 2000 hommes pour appuyer l’armée française au Mali, foncera directement sur Gao pour déloger les extrémistes. Il est beaucoup plus facile d’arriver du Niger à Gao que de Bamako, reconnaissent les stratèges.  Plus aguerris que les armées africaine et française, les soldats tchadiens sont capables de prendre en tenaille les forces djihadistes et les déloger. L’armée française peine à venir au bout des djihadistes et compte désormais sur les soldats tchadiens.

L’intervention militaire tchadienne est désormais décrite et analysée de tous les angles par les médias internationaux.
Dans un article publié sur le site rue89.com, le cofondateur Pierre Haski estime que “parmi tous les contingents africains attendus au Mali, les Français comptent surtout sur l’appui des Tchadiens, au point que cette offensive, au lieu d’être franco-malienne, pourrait être décrite comme franco-tchadienne”. Alwihda

 

Djamil Ahmat

Sourcealwihdainfo