Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

L’administration Trump prend des mesures pour limiter l’accès à la contraception

Liberté de pratiquer sa foi

Donald Trump president usa amerique etat unis

L’administration Trump a procédé à l’annulation d’une disposition de l’Obamacare. Celle-ci a opéré des limitations à la mesure qui obligeait les employeurs à prendre en charge les mesures de contraception dans la couverture santé de leurs employées.

Selon une déclaration de la Maison Blanche, « Le président estime que la liberté de pratiquer sa foi est un droit fondamental dans ce pays et c’est ce dont il s’agit aujourd’hui ».

Les réactions négatives ne se sont pas faites prier. En effet, les associations de défense des droits des femmes, le planning familial, mais aussi les obstétriciens, les gynécologues et de simples citoyens se sont insurgés contre cette mesure. C’est ce qui a donné le hashtag #HandsOffMyBC pour #TouchePasAMaContraception. Ce hashtag est apparu parmi les sujets les plus commentés dans le monde sur Twitter vendredi.

Le démocrate Bernie Sanders a déclaré : « Nous venons d’effectuer un bon en arrière à l’époque où les femmes ne pouvaient pas accéder à la contraception à cause de leurs revenus. Nous devons continuer à nous battre pour les droits des femmes »

L’employeur ne devrait pas être celui qui décide si une femme a le droit d’accéder ou non à la contraception. C’est une mesure de santé essentielle. #Touchepasàmacontraception »

De nombreuses plaintes ont été déposées

Plusieurs organisations comme l’Union américaine pour les libertés civiles (ACLU) ont porté plainte ce vendredi contre la décision de l’administration Trump. A ces organisations, s’ajouteXavier Becerra, « Attorney General » de Californie, qui a annoncé qu’il était « prêt à engager toute action nécessaire » que cette disposition de l’Obamacare soit maintenue. Xavier Becerra est connu pour avoir aussi fait opposition sur la construction du mur anti-immigration entre les Etats-Unis et le Mexique.

De l’autre côté, se trouvent les chrétiens conservateurs

Les chrétiens conservateurs sont réjouis par cette mesure qui pour eux combattaient la vie. Le sénateur Ted  Cruz a déclaré à ce sujet que l’administration Trump a enfin mis fin à cette mesure qui entravait la liberté religieuse aux Etats-Unis. En 2014, la Cour suprême donnait raison à deux entreprises qui ne voulaient pas au nom de leurs convictions religieuses, se conformer à l’Obamacare sur certains moyens de contraception.

 

Source: afrikmag

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct