Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

La ministre Oumou Touré face à la presse : « je ne vais pas démissionner, je n’ai pas appelé les femmes de l’Azawad…mais des Maliennes »

L’opinion publique nationale attendait impatiemment la réaction du ministre de la Promotion de la femme de l’enfant et de la famille, Mme Traoré Oumou Touré, face à cette insulte grave portée à notre nation par une prétendue Azawadienne. Les commentaires sur les réseaux sociaux ainsi que dans la presse n’ont pas faibli suite à cet acte provocateur, demandant la démission pure et simple de la ministre.

Conscient de la situation provoquée par l’incident  qui s’était produit au cours des travaux des premières assises des femmes du Mali, Traoré Oumou Touré, a présenté ce lundi à la maison de la presse  ses excuses officielles  au peuple malien.

Une occasion aussi pour l’intéressée d’apporter précisions à la connaissance de l’opinion nationale et internationale.

Pour le ministre, la participation de toutes les femmes  était conditionnée à la possession de la carte d’identité nationale, ou la carte Nina  ou d’un passeport en cours de validité. A l’en croire, Mme Minetou Wallet Bibi à la base de cet incident, est détentrice du passeport  malien N° B0943885. Elle est donc Malienne.

« Je n’ai pas appelé des Azawadiennes, j’ai appelé des Maliennes. Je ne sais pas pourquoi je vais démissionner. Mon intention est de coudre le Mali, et l’indivisibilité du Mali est claire et connue de tous », a-t-elle affirmé avec fierté.

la rédaction

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct