Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

La Liga refuse le transfert de Neymar et déclare la guerre au PSG !

Pressenti hier soir, le refus du paiement de la clause de Neymar (222 M€) est bel et bien prévu par le président de la Liga, Javier Tebas, qui s’en est pris verbalement au PSG dans une interview incroyable accordée à As.

Neymar footballeur bresilien joueur barcelone

Voilà un nouvel épisode fracassant du feuilleton Neymar. Et il risque fort de devenir incontournable. Hier soir, le quotidien Sport affirmait que la Ligue espagnole allait refuser le paiement de la clause libératoire. Dans son papier, le journaliste s’avérait moins affirmatif, expliquait que le but serait surtout de ralentir au maximum la manœuvre du PSG. Pourtant, le titre était bien le bon, au regard des déclarations fracassantes de Javier Tebas, le président de LaLiga (l’équivalent de la LFP), au journal As.

Tebas est clair et net et ses déclarations vont faire grand bruit sur la planète football. « Non, nous n’accepterons pas l’argent d’un club comme le PSG, qui ne fait pas partie de la Liga mais veut y exercer un droit, d’autant plus que ce club enfreint des règles et des lois. A savoir les règles de l’UEFA et le fair-play financier et les lois de l’Union Européenne et de la concurrence en Suisse. Ce serait une contradiction d’accepter le paiement. Si le PSG arrive avec l’argent de la clause, nous ne l’accepterons pas », révèle-t-il. Un positionnement hallucinant qui relance totalement le dossier.

Une plainte préparée contre le PSG

Il explique aussi qu’il a préparé une plainte contre le PSG. « La plainte est prête et sera présentée à l’UEFA, l’Union Européenne et à la Cour de Suisse, qui sont les tribunaux compétents. En gros, il s’agit de dénoncer la concurrence déloyales de la part de clubs qui reçoivent des injections financières de pays. Le PSG est un exemple clair de dopage financier, de club-Etat. Les comptes du PSG montrent que le club encaisse plus de revenus commerciaux que le Real Madrid ou Manchester United, donc que la valeur de la marque est plus élevée que ces deux clubs. Eh bien, c’est quelque chose d’impossible », note-t-il, visiblement très remonté contre le PSG.

Lorsqu’il est lui est rappelé que l’UEFA a déjà sanctionné le PSG en 2014 pour manquement au fair-play financier, Tebas balaye cela d’un revers de main, expliquant que tout s’est résolu par un arrangement et qu’il avait déjà envoyé un courrier à l’instance européenne pour exprimer ses doutes. Il affirme ainsi que l’UEFA est dépassé par le problème et qu’il est temps d’agir pour les différentes ligues.

Est-ce donc la crainte de perdre un joueur majeur du championnat espagnol qui incite Tebas, jusque-là pas vraiment apprécié du côté du FC Barcelone, à réagir de la sorte ? Le président de la LaLiga assure que non. « C’est un grand joueur, mais je pense honnêtement que La Liga est au-dessus de Neymar. Avec tout le respect que j’ai pour lui, je serais plus inquiet si nous parlions de Messi ou Cristiano Ronaldo. Mais nous allons attendre et voir ce qu’il se passe. J’attends encore de voir si Neymar va quitter notre Championnat. » Une véritable déclaration de guerre à l’encontre du PSG.

 

 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct