Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

La Corée du Nord promet de nouveaux «cadeaux» aux Etats-Unis

Décidément, les propos belliqueux entre les Etats-Unis et la Corée du Nord ne vont pas s’arrêter de sitôt. de nombreux quotidiens indiquent que deux jours après le sixième essai nucléaire nord-coréen, Han Tae-song, l’ambassadeur de Corée du Nord à l’ONU a déclaré ce mardi que son pays était prêt à envoyer d’autres «cadeaux» à Washington.

dirigeant nord-coreen Kim Jong-Un

« Les Etats-Unis recevront d’autres “cadeaux” tant qu’ils continueront leurs provocations irresponsables et leurs futiles tentatives de faire pression sur la Corée du Nord », a déclaré Han Tae-song.

Avant cette déclaration teintée de provocation, le Conseil de sécurité des Nations unies s’était réuni lundi en urgence pour s’accorder sur une réponse au sixième essai nucléaire nord-coréen, la Russie et la Chine avaient alors appelé à l’apaisement.

Pour le diplomate nord-coréen, les pressions et sanctions n’auront aucune influence sur son pays. Il ajoute par ailleurs que Pyongyang ne négociera jamais sur son arsenal de dissuasion nucléaire.

Pour Robert Wood, ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU,  la Corée du Nord a une nouvelle fois défié la communauté internationale  « Nous réfléchissons actuellement avec nos partenaires du (Conseil) de sécurité à une nouvelle résolution qui pourrait sanctionner le plus fortement possible la Corée du Nord », a-t-il déclaré avant de poursuivre « Les avancées du régime sur son programme nucléaire et balistique sont une menace pour tous (…) Les tests, les menaces et les actions de déstabilisation ne seront plus tolérés ».

De nouvelles sanctions contre la Corée du Nord en perspective

Il sera négocié dans les prochains jours, de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord qui seront présentées par Washington. Ce sera pour la huitième fois, avant une mise au vote du Conseil de sécurité le 11 septembre, comme l’a fait savoir l’ambassadrice américaine auprès des Nations Unies, Nikki Haley, lundi à New York.

Les dernières résolutions sanctionnant Pyongyang avaient été adoptées à l’unanimité des 15 membres du Conseil de sécurité. D’après les sources diplomatiques, les nouvelles sanctions pourraient concerner le pétrole, le tourisme, le renvoi dans leur pays de travailleurs nord-coréens expatriés, et des décisions sur le plan diplomatique.

Il n’est pas exclu que la Corée du Nord puisse mettre une bombe atomique sur un missile pouvant toucher les Etats-Unis. Mais les Occidentaux n’en ont pas la certitude absolue à ce stade. Dimanche dernier, les Etats-Unis ont menacé la Corée du Nord d’une « réponse militaire massive» au cas où il menacerait leur territoire ou celui de leurs alliés, tout en affirmant que Washington ne recherchait pas «l’anéantissement total » du pays.

Source: afrikmag

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct