Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

La Belgique réaffirme son engagement au Mali

Le vice premier ministre et ministre des Affaires Etrangères Belge a séjourné au Mali du 28 au 29 août 2017.

didier reynders vice premier ministre Belgique abdoulaye diop ministre affaires etrangeres

L’occasion de renforcer la coopération bilatérale entre les 2 pays et aussi de solliciter le soutien du Mali à la Belgique pour l’obtention d’un siège non-permanent au Conseil de Sécurité.

Cette visite de 2 jours qui est la deuxième visite officielle du ministre belge Mr Didier Reynders, a été marquée par les rencontres avec les plus hautes autorités du pays, en l’occurrence le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta, mais aussi des visites sur le terrain à Koulikoro où le ministre a rendu visite aux militaires européens et maliens du camp militaire de cette région. Sur le plan sécuritaire, environ 200 soldats belges sont présents sur le sol malien et ce sont des Généraux de l’armée belge qui commandent les troupes de la MINUSMA et de l’EUTM (la mission européenne de formation de l’armée malienne).

Le ministre malien des affaires étrangères Mr Abdoulaye Diop, souhaite en tout cas la poursuite de cet « accompagnement de la Belgique, aussi sollicité dans le cadre du soutien européen pour l’opérationnalisation de la force du G5 Sahel », selon le ministre. Et la tenue à Bruxelles à la mi-décembre de la conférence des donateurs, préconisée par la résolution 23-59 du conseil de sécurité est, à cet effet, une bonne occasion.

Le ministre belge a, quant à lui, annoncé la signature de plusieurs accords bilatéraux dans le domaine du transport aérien et de la défense. « Nous allons appuyer toutes les initiatives car nous sommes convaincus qu’il faut rétablir l’autorité de l’État sur l’ensemble du territoire en sachant que les zones frontalières sont particulièrement délicates avec leur lot de trafics », a indiqué Mr Reynders.

Outre la lutte contre le djihadisme au Sahel, la crise migratoire est également l’un des sujets d’intérêt commun entre la Belgique et le Mali, pays de migration.

Sur la candidature belge au Conseil de Sécurité, le ministre malien des Affaires étrangères Mr Abdoulaye DIOP, a réaffirmé que le soutien du Mali ne fera pas défaut.

Le ministre belge a annoncé, au cours de sa visite, que l’actuel bureau diplomatique de la Belgique serait prochainement élevé au rang d’ambassade. Après l’étape malienne, le ministre Belge a poursuivi sa visite au Tchad où il s’est rendu les 29 et 30 août 2017.

 

Source: journaldumali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct