Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Journées portes ouvertes ‘’Salon Millenium’’ FAFPA-Mali : Un tremplin pour le secteur privé de vulgariser ses produits

A l’occasion de son 20ème anniversaire, le Fond d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage (FAFPA), sous la tutelle du ministère de l’emploi et de la formation professionnelle, organise du 18 au 20 septembre 2017 au Parc National du Mali, des Journées portes ouvertes ‘’Salon Millenium’’ FAFPA-Mali. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le directeur de cabinet du premier ministre, Amadou Touré, en présence du ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, Maouloud Ben Kattra, du directeur général du FAFPA, Mohamed Albachar Touré et de nombreuses autres personnalités. Ces journées constituent non seulement une enceinte d’expertise pour analyser la mobilisation des ressources, mais permettront aussi aux entreprises de vulgariser leurs produits dans les 80 stands ouverts au public au Parc National.

mohamed albachara toure directeur general fafpa

Dans ses mots de bienvenu, le maire de la commune III du district de Bamako, Abdourhamane Maïga a salué l’initiative de ces journées portes ouvertes. Avant d’ajouter que les thématiques qui seront débattues durant les trois jours permettront de doter le Mali d’une ressource humaine importante. Pour sa part, le directeur général du FAFPA, Mohamed Albachar Touré a précisé que sa structure a grandit.

A l’en croire, le FAFPA contribue à la politique du gouvernement en matière de formation professionnelle. Quant au ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, Maouloud Ben Kattra, il s’est réjoui de la belle initiative du Directeur général du FAFPA de célébrer les vingt années d’existence du FAFPA, en organisant des journées portes ouvertes à travers le « Salon Millenium FAFPA ». Ainsi, dit-il, le FAFPA veut insuffler une dynamique nouvelle et un tournant décisif pour affirmer son leadership dans le développement du capital humain, à la lumière des différentes contributions, partage d’expériences et écoute des parties prenantes y compris les usagers.

Selon lui, le FAFPA est un outil de développement des compétences dont la mission est de contribuer à la mise en œuvre de la politique du Gouvernement en matière de formation continue, qualifiante et par apprentissage. Il apporte, poursuit-il, une assistance technique et financière aux Opérateurs économiques et aux Entreprises, des secteurs formels ou non structurés, dans l’identification et la réalisation de leurs projets et plans de formation. Aux dires du directeur de cabinet du premier ministre, Amadou Touré, le salon qui se tient à l’occasion du 20ème anniversaire du FAFPA s’adresse au secteur privé.

Il a souhaité à ce qu’une place de choix puisse être réservée aux jeunes et aux femmes qui constituent des maillons essentielles dans le développement économique. A l’en croire, en 20 ans d’existence, le FAFPA, a non seulement débourser 12 milliards de FCFA en appui aide et subvention pour la formation professionnelle, mais détient 60 000 actifs dans l’activité économique. Au cours de la cérémonie d’ouverture, il y a eu la projection d’un film sur le FAFPA. En outre, il y a eu également des témoignages faits par trois personnalités sur l’appui du FAFPA à la formation professionnelle.

Les trois personnalités sont Akory Ag Iknane dans le domaine médical, Me Alhassane Sangaré, bâtonnier de l’ordre des avocats du Mali et Sambou Fanè, président des couturiers du Mali. Après les allocutions, le directeur de cabinet de la primature, Amadou Touré a procédé à la coupure du ruban symbolique et la visite des 80 stands. Cette cérémonie d’ouverture fut agrémentée par la prestation de l’ensemble instrumental du Mali accompagnée d’une touche de la Fanfare de l’armée malienne.

Aguibou Sogodogo

Source: Le Républicain

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct