Installez la meilleure application pour écouter toutes les radios du Mali

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Invalidation d’Issa Bocar Ballo : Le maire sortant de Kalabancoro accuse le RPM

Suite à la décision de la Cour d’appel d’écourter le mandat d’Issa Bocar Ballo maire de la Commune rurale de Kalabancoro, l’édile déchu à décider de rompre son silence. Il a animé une conférence de presse chez lui le vendredi 24 mars 2017.

Ibrahim Issa Bocar Ballo maire kalaban coro

 Après les élections communales du 20 novembre dernier, le maire sortant Issa Bocar Ballo a rempilé. Mais la Cour d’appel a décidé d’écourter cette mandature par l’annulation des élections dans deux bureaux de votes où le conférencier avait gagné plus de voix.

Pour donner sa version des faits, M. Ballo a animé une conférence de presse à son domicile. Depuis l’avènement de la décentralisation au Mali, les conditions d’organisation et de déroulement de cette élection ont été exemplaires à Kalabancoro, s’est défendu le conférencier. Pour rappel la mairie n’organise pas les élections, tous les dispositifs étaient pris par l’administration territoriale pour qu’il n’y ait pas de fraude, à travers l’exigence de la carte Nina seule condition de vote. Après les calculs des voies sur l’ensemble des suffrages, le Cnid/Fyt est venu en tête avec 2002 voix et le RPM 1680 voix.

“Je pense honnêtement une élection qui a été gagné comme ça, on doit s’adonner au travail pour essayer de se débarrasser de la barbarie politique qui est le symbole de l’égoïsme”, s’est insurgé le maire éconduit.

“Nous, on a été premier avec 8 conseillers, le RPM avec 7 conseillers, le PRVM et l’URD avec 5 conseillers chacun, suivi de l’indépendant Yèrèko 4 conseillers, RDD 4 conseillers et MPR 4 conseillers. Depuis ce temps, les candidats du RPM veulent arracher la victoire au méritant. Non il faut l’arracher par la voie des urnes, il ne faut pas profiter du favoritisme pour gagner les places”.

Aux dires du conférencier cette bataille n’a pas débuté aujourd’hui mais depuis le moment du dépôt des listes, leur liste a été attaquée devant les tribunaux par le candidat du parti au pouvoir. Cette attaque a été tranchée à la faveur d’Issa Bocar Ballo. Le RPM dans le souci de démontrer sa force du parti au pouvoir a engagé un huissier pour dénoncer des irrégularités au lendemain des élections. “Nous allons utiliser la voie de la justice pour que notre victoire soit restituée”, a déclaré M. Ballo.

Bissidi Simpara

 

Source: La Sirène

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct