IL FRAPPE LE PROCUREUR À COUP DE CORAN

Le procureur de la République de Cusset (Allier, France) a été agressé mardi dans son tribunal par un homme qui l’a frappé avec un Coran, après avoir tenté de se faire passer pour un avocatcoran

Le procureur a indiqué mercredi qu’il n’avait pas porté plainte, jugeant que l’agresseur n’avait sans doute pas «tout son discernement».

A Paris, une source proche de l’enquête a expliqué que l’homme s’était présenté peu avant 8 heures mardi devant le tribunal de grande instance de Cusset qui n’était pas encore ouvert au public. Il a assuré qu’il était avocat et qu’il avait rendez-vous dans quelques minutes dans l’enceinte.

Mardi, deux personnes affectées à la sécurité du tribunal ont tenté de l’empêcher de rentrer «mais il est pavenu tout de même à s’introduire dans la salle des pas perdus», selon cette source.

Averti, le procureur parti à sa rencontre pour lui demander de partir, a été frappé par un Coran sorti du sac de l’agresseur qui a ensuite tenté de prendre la fuite, bousculant au passage une greffière, avant d’être arrêté par le personnel du tribunal.

«Ce n’est pas un incident majeur», a relativisé le magistrat, «j’ai reçu un coup de livre sur la tête, mais ce n’était pas dans un contexte politique ni islamiste». «C’est plutôt quelqu’un qui n’a pas toute sa tête», a-t-il ajouté, et «le problème est de savoir si cette personne a tout son discernement».

L’homme, âgé de 36 ans et connu des services de police, a ensuite résisté à son interpellation par les forces de l’ordre arrivées sur place et a «mordu sévèrement un policier», selon la source parisienne.

«L’interpellation a été un peu mouvementée», a reconnu le procureur, mais «il ne m’a pas semblé qu’il en voulait à quelqu’un en particulier».

Placé en garde à vue, il a ensuite été hospitalisé d’office en psychiatrie.
– See more at: http://rumeursdabidjan.net/?parcours=insolite_faits_divers&article=16887#onglet_article