Installez la meilleure application pour écouter toutes les radios du Mali

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

IBK : « j’avais refuse, au lendemain de mon investiture, de discuter avec des hommes en armes ; aujourd’hui, je me vois obligé de parler avec des gens qui s’enivrent avec le pipi de chèvre »

Confortablement installé dans son bureau ovale du Palais de Koulouba, IBK boit du petit lait, l’oreille collée sur son téléphone. Depuis ce lundi matin, aux environs de 8 heures, il s’entretient – au bigophone – avec son ministre de l’Administration Territoriale sur la mise en place des autorités intérimaires à Taoudéni et à Tombouctou où, le CJA a sorti les muscles en tirant des rafales de mitraillette pour terroriser la population.

ibrahim boubacar keita ibk rpm president malien

En entrant, comme un coup de vent, dans son bureau, nous le trouvions détendu, un gros cigare allumé dans une main. Et, dans l’autre, un chapelet de 1,5mètres en maugréant des mots, à peine, audibles. D’où notre première question de cette interviou imaginaire. Ou presque.

Peut-on savoir ce que vous faites, Mr le président ?

Le Mollah, quand on a un chapelet en main, ce n’est pas pour rigoler, mais pour être connecté à Allah Soubhanahou Wattallah. En clair, avec ce chapelet fait d’os de chameau, je sollicite le Tout-puissant pour qu’il facilite la mise en place des autorités intérimaires, perturbée par des « Gardiens de chèvres » un peu enragés.

Et le cigare que vous tenez entre les doigts ?

C’est ce qu’on appelle du havane, du vrai. Il m’a été envoyé par le Commandanté, le camarade Fidel Castro, juste avant qu’il ne fasse le voyage sans retour. Alors, pour rester connecté avec Allah Soubhana Wattalla, tout en pensant au Commandanté, je tire de grandes bouffées sur mon cigare, pour rester éveillé, en attendant qu’Allah Soubhana Wattalla trouve la solution à mon problème.
Pourquoi certains groupes armés tentent-ils d’empêcher la mise en place de ces fameuses et fumeuses autorités intérimaires ?
Qui connaît papa de chien, Le Mollah ? Tu es du nord non ? Tu les connais ces « Gardiens de chèvres » ? Chaque fois qu’ils boivent le pipi de chèvre, ils ne se contrôlent plus. Ils tirent sur tout ce qui bouge et bougent dès que ça tire. Si les djihadistes usent de l’éphédrine pour commettre leurs forfaits, ces « Gardiens de chèvres », eux, utilisent le pipi de chèvre, ou les crottes de chat pour perturber mon précieux sommeil.
Au lendemain de mon investiture, tu te rappelles, j’avais dit que je ne discute pas avec les Groupes armés. Du moins, s’ils ne déposent pas les armes. Aujourd’hui, je me vois obligé de discuter avec des « buveurs de pipi de chèvre » et des bouffeurs de crottes de chat. Comme le journalisme, les fonctions de président de la Rue publique mènent à tout ; à condition, bien entendu, de ne pas en sortir les pieds devant.

La conférence d’entente nationale est prévue pour ce mois de mars ; mais apparemment, aucune date précise n’a, encore, été fixée. Pourquoi ?

Crois-moi, elle se tiendra. Mieux, elle sera un succès. Et ceux qui tenteront d’y jouer les grands absents regretteront de n’y avoir pas participé. Avec le succès de la conférence d’entente nationale, la voie me sera ouverte pour mon second, voire mon 3e mandat. Qui sait ?!

Mais quand se tiendra-t-elle Mr le président ?

J’attends que Dieu me communique la date exacte à travers mon chapelet. Car, vois – tu, Le Mollah, contrairement à mes opposants, j’interroge toujours Allah Soubhana Wattallah avant de faire quoi que ce soit. C’est pourquoi, je suis et je reste indéboulonnable.

Même après votre second mandat, si second mandat il y aura ?

Relaxe, Le Mollah ! Avec ce chapelet en or, mesurant 1,5 mètre, je peux faire 10 mandats si Dieu le veut et si je le veux. Et personne n’aura à redire. Parce que c’est Allah Soubhana Wattallah qui l’a voulu. Parce que c’est Allah Soubhana Wattallah qui décide.
Et si tu n’as plus de questions à me poser, j’aimerai rester seul et connecté avec qui tu sais. Gare à toi, si tu en pipes mot à Soumaïla Cissé, à Tiébilé Dramé ou à Modibo Sidibé….

Propos recueillis par Le Mollah Omar

 

Source: Le Canard Déchaîné

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct