Regarder ORTM sur vos téléphones et tablettes

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Grande opération d’assainissement de la capitale: la CCIM mobilise 20 millions de F CFA

Dans le cadre de l’assainissement de notre capitale en vue du 27e Sommet Afrique-France, le président de la CCIM, Youssouf BATHILY, a remis, hier lundi, un chèque d’une valeur de 20 millions de F CFA, au gouvernorat du district de Bamako. Cette enveloppe servira au lancement des travaux d’assainissement de grande envergure lancée dans le district, à travers les six communes de Bamako.

Youssouf Bathily chambre commerce industrie ccim

La cérémonie de remise du chèque, dont les sous sont logés à la BDM Sa, a lieu, hier lundi, dans la salle de conférence de l’institution. Le chèque a été remis par le président de la CCIM, Youssouf BATILY, au gouverneur du district, Mme Sacko Aminata KANE, en présence du président de la chambre régionale du commerce de Bamako, Check Oumar SACKO ; des six maires du district de Bamako ; des représentants des associations et syndicats de défense des intérêts des commerçants du district.
À moins de 72 heures de l’arrivée des hôtes pour les travaux du 27e Sommet Afrique-France que la capitale abrite à partir de ce vendredi, les ordures sont encore présentes dans les rues de Bamako malgré l’engagement des plus hautes autorités qui ont pris des initiatives à cet effet. Ainsi, pour appuyer les initiatives en cours dans le domaine de l’assainissement, la CCIM (Chambre de commerce et d’industrie du Mali) vient de mettre la main à la poche en débloquant une somme 20 millions de F CFA.
En remettant la coquette somme, le président de la CCIM, Youssouf BATHILY, a souligné que ce geste visait à accompagner la dynamique mise en place par les plus hautes autorités, à travers le gouvernorat pour faire de Bamako une ville propre avant l’ouverture du Sommet.
Au passage, le patron de la CCIM a tenu à féliciter le gouverneur, Ami KANE, pour avoir initié en juillet 2016 l’opération de libération du domaine public en prélude au Sommet.
«Nous sommes tous fiers de constater aujourd’hui que le slogan ‘’Bamako ville propre’’ est en train de devenir petit à petit une réalité», s’est réjoui le président de la CCIM, Youssouf BATHILY.
Après avoir empoché le chèque, le gouverneur du District, toute souriante, n’a pas manqué de remercier le généreux donateur nommé CCIM. Pour Ami KANE, ce geste de la CCIM n’est nullement une surprise. Car, a-t-elle fait savoir, le soutien de chef de cette institution, M. BATHILY, a toujours soutenu et accompagné le gouvernorat, depuis le début du démarrage des travaux de libération du domaine public. Cela, notamment à travers des campagnes de sensibilisation et de mobilisation des usagers du commerce et des marchés. Selon Mme SACKO, le fonds servira à l’assainissement des principales voies bitumées ainsi que les marchés de la capitale.
«C’est donc avec un esprit de patriotisme encore plus fort que nous entamons ces travaux d’assainissement», a-t-elle déclaré.
Avant de terminer, Mme Sacko Aminata KANE, a tenu à lancer un appel à tous les citoyens pour qu’ensemble, nous fassions de Bamako une ville propre, coquette, attrayante en vue de relever le défi de la tenue exemplaire du Sommet Afrique-France.

Par Abdoulaye OUATTARA

 

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct