Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Grand Prix PMU-Mali : la fête a été belle

Le Pari Mutuel Urbain a organisé, dimanche dernier, le Grand Prix PMU, au champ Hippique, sis à l’Hippodrome. La rencontre était présidée par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré, entouré du Président Directeur Général du PMU, Kafougou Coulibaly et du président de la Fédération Malienne des Sports Equestres, Mohamed Haidara.

Dans son discours, Mohamed Haidara a indiqué : « Nous sommes à l’entame de notre deuxième mandat à la tête de la Fédération Malienne des Sports Equestres (FMSE). Beaucoup de choses ont été réalisées certes, mais beaucoup reste à faire encore ». Il compte sur la générosité du ministre pour l’amélioration de leurs infrastructures. Il a remercié le ministère de tutelle pour la réalisation de leur clôture qui met désormais l’espace à l’abri des prédateurs fonciers. Il a soutenu que la FMSE se réjouit de l’augmentation de sa subvention annuelle, liée à la mise en place d’une catégorie réservée aux « super-cracks » (les sangs améliorés). Il a indiqué que la réunion sera constituée de cinq courses répondant aux normes internationales. Le PMU, a-t-il dit, est toujours aux côtés de la fédération pour ses différentes activités : le Grand prix PMU Mali, le Grand Prix de la Nation, la participation au salon du cheval au Maroc et la participation au Grand Prix d’Afrique à Vincennes, en France. Il a ajouté : « Au bas mot, nous avons 4 000 convives aujourd’hui. Pour rappel, nous sommes la deuxième audience sportive du Mali. » Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré, a déclaré que l’Etat a joué sa partition en dotant le champ hippique d’une clôture. Ce qui permet de sécuriser son espace. Il a promis de faire davantage. Un cheval a été offert au ministre de la Jeunesse et des Sports. Cinq courses ont eu lieu. Des prix ont été distribués aux cinq premiers de chaque course. Pour la cinquième course, sur une distance de 2600 mètres, réservée aux « Cracks », le résultat a été provisoire, puisqu’il y a eu des contestations. Le premier de cette course est le cheval Juge, conduit par le joker Tomota, le deuxième, Bijou, est conduit par Aboubacar Camara, le troisième, Alouar, est monté par Bourama Tolo, le quatrième, Balanzan, est conduit par Demba Sidibé et le cinquième est AS Bakaridian, avec comme joker, Oumar Traoré. Chacun de ces jokers a reçu un prix.
La fête a été belle. Très belle. Vivement, la prochaine édition.
B.D. 

Source: Canard Déchainé

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct