Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Gao : le MOC remplace ses éléments tués dans l’attentat du 18 janvier

Le Mécanisme opérationnel de coordination (MOC), durement frappé par une attaque terroriste le 18 janvier dernier à Gao, a commencé à remplacer les combattants décédés lors du drame.

patrouilles mixtes nord mali combattant moc fama mnla cma gatia kidal gao tombouctou

« Ils sont une soixantaine de nouveaux combattants issus de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) et de la Plateforme. Le profilage a débuté hier. Il s’agit aussi bien des éléments qui ont perdu la vie le 18 janvier et trois autres qui ont été radiés », affirme un responsable du MOC à Gao.

Dispositif de l’accord de paix, le MOC regroupait environ 600 combattants à Gao où il a été installé. C’est lors d’un traditionnel rassemblement, le 18 janvier dernier tôt le matin, qu’un véhicule transportant des  barriques d’essence a percuté la porte d’entrée pour se faire exploser près des combattants. Commettant l’attentat le plus meurtrier du pays.

 

Source: sahelien

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct