Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Forum universitaire ouest africain sur l’égalité genre : Intéresser les universités africaines à la question

A Bamako s’ouvre le samedi 17 novembre prochain, au Pôle universitaire Amadou Hampaté Ba, un forum interuniversitaire sous l’égide de l’Onu-Femmes et intitulé «Forum universitaire ouest africain sur l’égalité genre ». L’objectif visé est d’impliquer le milieu universitaire dans le dialogue sur cette problématique afin de garantir une contribution de qualité de l’Afrique à la 5ème conférence mondiale en 2015.

D’autres  sous thèmes seront au cœur des échanges. Il s’agit, entre autres, de: «Femmes, représentativité politique, gouvernance et les mécanismes de promotion des femmes»; «Femmes, pauvreté et autonomisation économique»; «Violence contre les femmes et les droits humains des femmes».

Soulignons que le présent forum s’inscrit dans une volonté d’offrir à l’Afrique de l’Ouest l’opportunité d’une participation de qualité au dialogue lancé par Onu-Femmes à travers la série appelée « The platform ». La  vocation de cette plateforme est de capitaliser les avancées les plus marquantes accomplies à ce jour dans notre sous-région, les solutions alternatives et les projections en matière d’égalité genre. Il s’agit, ce faisant, de participer à la formation du patrimoine intellectuel qui servira de base aux défis que l’humanité se fixera pour les 15 et 20 prochaines années, après 2015.

Faut-il le rappeler, les responsables de cette initiative ont constaté que depuis l’adoption de la plateforme d’action de Beijing en 1995, à l’occasion de la tenue de la 4ème Conférence mondiale sur les femmes, les progrès dans la lutte contre les inégalités et la discrimination à l’endroit des femmes ont été inégaux dans le monde.

A cet égard, 2015 est un horizon symbolique de grande importance. C’est en effet à ce moment là que devrait se tenir la 5ème Conférence mondiale sur la situation des femmes, 20 ans après Beijing. Ce qui constitue un intervalle de temps d’observation conséquent, et une nouvelle opportunité d’évaluation de la situation sur l’égalité des sexes et de relance de l’agenda des femmes.

Parlant du forum, il a été constaté que dans notre sous-région, malgré des progrès réalisés en matière d’égalité des sexes et d’autonomisation des femmes, beaucoup reste à faire. Notamment le renforcement du dispositif  législatif ou incitatif pour l’identification de méthodes et approches novatrices fondées sur les spécificités du contexte local. D’où la tenue  du forum universitaire ouest africain  qui répond à cette nécessité.  Le monde universitaire, en tant que milieu de génération de questionnements critiques, d’innovation et de savoir, constitue en effet un interlocuteur capable de jouer un rôle clé dans la réalisation des objectifs visés par Onu-Femmes à travers la plate-forme, et contribuer à la diffusion de contenus scientifiques, à leur transformation en politiques et à fournir aux acteurs de la société civile les argumentaires nécessaires. C’est dans cette optique que l’Onu Femme a initié un partenariat avec une quarantaine d’universités dans seize pays de la sous-région. Cela pour générer des discussions innovantes et  scientifiques sur les progrès réalisés et les difficultés éprouvées en Afrique de l’ouest en termes d’égalité entre les sexes et de droits des femmes, afin d’informer et d’influencer qualitativement la 5ème conférence des Nations Unies.

Rappelons qu’à ce forum universitaire national du Mali sur l’égalité de genre, environ 250 participants sont attendus.

Oumar KONATE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct