Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Flou autour de l’opération meurtrière à ABEIBARA : Entre Iyad et Barkhane, qui a tué les 11 soldats maliens ?

Face à l’indifférence du régime insensible d’IBK, il existe un flou total autour de l’opération meurtrière des forces françaises ‘’ Barkane’’ à Abeibara ce week-end.

soldat militaire armee maliennes fama otage djihadiste islamiste terroriste

Si l’opération Barkane affirme avoir neutralisé 15 terroristes d’ançardine et saisissant des armes et des munitions. De l’autre côté, le groupe terroriste Nustra Al Islam wal Muslimin d’Iyad AG Ghaly affirme que suite à un bombardement de l’armée française à Abeïbara, 11 soldats maliens qui étaient sous la garde des moujahidines sous commandement de l’émir Mujahid  Ouseyed  Ibrahim ag Azbay et ses deux compagnons Abu Mansour (Alla ag Aghaly) et Atiya ( Abdollah Ag Mohayad) ont été tués. Dans un communique, il affirme même que le bombardement a eu lieu à 3h du matin par un mirage 2000 avant d’ ajouter que le mirage a ciblé les otages avec deux barils explosifs qui ont occasionné la mort immédiate de 11 soldats otages et 03 gardiens (terroristes).

Alors questions : qui a tué nos soldats ? Telle est la principale question qui défraie la chronique. De l’avis général, ce sont les forces françaises qui ont tué les 11 soldats détenus par Iyad AG Ghaly.  Et à en croire certains observateurs et analystes, le groupe terroriste Nustra Al Islam wal Muslimin d’Iyad Ag Ghaly qui a publié des photos de 11 soldats Maliens et une vidéo nommée officiellement “APPEL DES DÉTENUS’,’ ne gagne à rien en tuant les soldats maliens détenus qui leur servaient de monnaie d’échanges.

Dans la vidéo, on montre des soldats Maliens faits prisonniers par le groupe terroriste à Nampala le 19 juillet 2016 et à Boulikessi le 05 mars 2017. Dans l’image, 4 ce soldat de Ségou a été capturé dans une embuscade entre Diabaly et Nampala le 26 décembre 2016, dans l’image 5, ce jeune sergent a été capturé lors de l’attaque de la prison de Banamba le 06 novembre 2016. Cette vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux, les soldats ont salué leurs familles avant d’appeler le peuple et le gouvernement Malien et en particulier IBK de trouver un moyen de les amener chez eux. Ils affirment aussi dans leurs appels combien leurs familles, épouses, enfants et les parents leurs manquent.

Soulignons que c’est une semaine après la publication de cette vidéo qu’intervient leur mort barbare et lâche.

A.Touré

 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct