Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

‘’ Film regret’’ : La détresse des jeunes migrants africains exposés sur les écrans

Maiga production a présenté aux cinéphiles maliens son deuxième film intitulé  ‘’regret’’, un film réalisé grâce au soutien du ministère des Maliens de l’extérieur et de l’intégration Africaine et l’ambassade des pays Bas au Mali et retraçant les dures épreuves et la détresse vécues par les jeunes migrants africains sur la route de l’exil. C’était le jeudi 11 Octobre 2018 au Magic cinéma sous la houlette du ministre des Maliens de l’extérieur et de l’intégration Africaine Yaya Sangaré, en présence de l’ambassadeur des pays Bas au Mali et devant un parterre de cinéphiles venus savourer l’avant-première du film ‘’regret’’.

Après ‘’Irganda Missay ou la conjoncture’’,  Oumar Almahmoud Maiga et Maiga production vient de réaliser son second film intitulé le ‘’regret’’, un  film qui nous embarque sur les routes sinueuses et cyniques de la migration clandestine qui mine l’Afrique et la vide de son avenir qui constitue les jeunes. Le film produit grâce au soutien du ministère des Maliens de l’extérieur et de l’intégration Africaine via sa Politique Nationale de Migration (Ponam) et de l’ambassade des Pays Bas au Mali expose aussi la détresse des jeunes sur le Sahara qui est devenu un couloir de la mort pour les candidats tentant de rejoindre les côtés Européennes. Après la diffusion du film ‘’regret’’ qui a dévoilé la face cachée de la route de l’immigration et son lot de victimes, le ministre des Maliens de l’extérieur de l’intégration Africaine Yaya Sangaré a expliqué la Politique Nationale de Migration (PONAM) adopté par le gouvernement du Mali en Septembre 2014 afin de faire de la migration un véritable atout pour le développement du pays, un facteur de croissance économique et de promotion sociale pour réduire la pauvreté. Il a indiqué que le film est le fruit d’un partenariat scellé avec l’ambassade du Royaume des Pays Bas à travers une convention de financement signée le 24 Octobre 2017 pour un montant de 325 000 000 de FCFA et pour une durée de 15 mois. Le ministre Sangaré a salué la qualité du film et a promis qu’il sera diffusé dans plusieurs autres langues du pays afin qu’elle atteigne ses cibles que son les jeunes. Jolke Oppewal, l’ambassadeur des Pays Bas au Mali, a apprécié le film et a souhaité qu’elle joue un rôle afin de dissuader les jeunes qui nourrissent le rêve de rejoindre l’Europe via le Sahara. Oumar Almahmoud Maiga de Maiga production a révélé certaines difficultés rencontrées lors de la réalisation du film avant de remercié le ministre des Maliens de l’extérieur et l’ambassadeur des pays Bas au Mali pour leur apport inestimable pour la réalisation du film. Un long voyage attend le ‘’regret’’ dans les salles de cinéma du Mali et du continent africain afin de sensibiliser les jeunes du continent sur les multiples dangers de la route de la migration clandestine.

Moussa Samba Diallo

Source: Le Républicain

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct