Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Fête de la coupe du Mali : Une intégration sociale, économique et culturelle

La  fête de Dame Coupe du Mali, édition 2012 a été célébrée  le 24 novembre dernier dans la capitale du Banimonotié. L’événement placé sous le parrainage du Ministre de la Jeunesse et des Sports, du président de l’APCAM,  le président de l’ARDS et du Gouverneur de la Région de Sikasso  été une fête de l’intégration sociale, économique et culturelle.

La ville de Bougouni a abrité les festivités de la célébration de la fête de la 52è édition de la coupe du Mali dont l’US Bougouni a été vainqueur. Pour la circonstance, plus de 4 000 personnes ont été mobilisées au Stade Omnisports de Bougouni pour la cérémonie officielle. Des centaines d’invités venus de Kidal, de Bamako, de Nioro et de tous les cercles de la Région de Sikasso ont témoigné leur sympathie à l’égard de la population du Banimonotié en général et de l’Union Sportive de Bougouni en particulier qui fait rentrer Bougouni dans l’histoire du football malien.

 

Devant ce public mosaïque, les artistes locaux, nationaux et internationaux ont fait des prestations séduisantes avec des instruments musicaux diversifiés : le ‘’N’Polon’’ de Siaka Koné, le ‘’donso N’goni’’  les troupes locales de Bougouni, Kléla Papa, Soumba Togola, Mamou Sidibé, Sali Sidibé, Doussou Bagayoko, Samba Diallo, Nahawa Doumbia et la diva du Wassoulou Oumou Sangaré.

 

En ce qui concerne les ressortissants de Bougouni à Bamako et de  l’intérieur du Mali, la fête a été l’occasion pour beaucoup de venir se ressourcer en famille. L’organisation de la manifestation qui a coûté 10  millions de francs CFA  environ  à la commission d’organisation a été bénéfique pour les hôteliers, des cuisinières ainsi que des vendeurs de condiments, car, 7 millions ont été  éjectés dans l’économie locale.

En somme la fête de la coupe du Mali à Bougouni parrainée par le Ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Founé Hameye Mahalmadane, le président de l’APCAM, Bakary Togola, le Gouverneur de la région de Sikasso, Ibrahim Féfé Koné et le président de l’Association des Ressortissants de la région de Sikasso,Karim Dembélé, a été une fête de l’intégration sociale, économique et culturelle.

Seydou KONE

Seydou DAWA, SEGAL du Ministère de la Jeunesse :

Je sors de Bougouni très fier et très content

Relais : Depuis hier, vous êtes à Bougouni pour les festivités de la célébration de la coupe du Mali, quels sont les enseignements que vous avez tirés de cette fête ?

Naturellement, je sors de Bougouni très fier et très content. D’abord la mobilisation était à la hauteur de l’événement.

On a vu que toute la population de Bougouni a été mobilisée. Il y a eu l’esprit de solidarité, de concorde,  de partage et  de compréhension. Je souhaite que ce même état d’esprit prévale encore dans l’accompagnement de l’US Bougouni dans sa compagne continentale.

 

L’autre aspect qui m’a vraiment fait plaisir c’est le fait de retrouver à Bougouni des populations de Kidal qui à travers le jumelage avec Bougouni ont bien voulu accompagner les populations du Banimonotié. Je salue très fortement cet élan de solidarité. Nous souhaitons  de  tous nos vœux que dans un très proche avenir nous puissions retrouver l’intégralité de notre territoire. Et que la paix revienne sur tout le territoire national. Je vous remercie.

Seydou KONE

avatar
  Subscribe  
Notify of
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct