Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

FEMAFOOT : Le ministre des sports ne faiblit pas

La FIFA a lancé un ultimatum au ministère des Sports pour qu’il revienne sur sa décision de dissolution de la fédération malienne de football.

housseini-amion-guindo-poulo-ministre-sport-general-boubacar-baba-diarra-femafoot

La réaction de la FIFA ne s’est pas fait attendre. Après que le ministre des Sports ait décidé mercredi de dissoudre le comité exécutif de la FEMAFOOT, l’organe suprême du football a publié un communiqué dans le lequel elle s’insurge de la décision de Housseini Amion Guindo. « La décision ministérielle du mercredi 8 mars va à l’encontre de l’indépendance des associations membres. Au cas où la décision ne serait pas annulée à la date du vendredi 10 mars, le cas sera automatiquement soumis au bureau du Conseil de la Fifa pour considération ».

En clair, cela devrait conduire le Mali vers la suspension comme ce fut le cas de plusieurs pays déjà. Une menace qui a cependant l’air de laisser impassible le ministre qui s’est dit prêt à contester devant le tribunal arbitrale du sport (TAS) quelconque décision de la Fifa. « Le Mali a le devoir de faire respecter le droit dans son pays, nous avons compris que la FIFA ne sera pas la solution du problème. Il n’est plus possible que Boubacar Baba Diarra et son équipe reviennent aux affaires » affirme le ministre des sports. Avant d’ajouter que « si la Fifa s’avisait de suspendre le Mali, nous attaqueront cette décision au TAS, nous avons déjà un avocat prêt à défendre les intérêts du Mali ».

Le TAS peut en effet invalider les décisions de la FIFA comme ce fut le cas dernièrement il a réduit la suspension de Michel à Platini, mais les arguments doivent être solides. Le ministre qui a une intervention prévue ce soir devrait être plus explicite sur ses desseins. Mais nul doute que la journée d’aujourd’hui sera décisive pour l’avenir proche du football malien.

Boubacar Sidiki Haidara

 

Source: journaldumali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct