Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Erdogan veut confisquer le mot “Turquie”

Le président turc a appelé à retrancher le mot “Turquie” du nom de certaines associations, comme l’Union des médecins de Turquie.

Recep Tayyip Erdogan reproche aux associations concernées d’avoir critiqué l’opération militaire menée en Syrie.

“Il faut rapidement retirer ce terme. Ce n’est pas que pour l’Union des médecins, mais aussi pour l’Union des barreaux de Turquie”, a-t-il affirmé.

Recep Tayyip Erdogan estime que ces associations “n’ont pas une attitude de soutien à la lutte que nous menons actuellement pour défendre notre patrie”. “Le Conseil des ministres prendra les mesures nécessaires”, a-t-il averti.

“Stupéfaction”

L’Union des médecins de Turquie a été vivement critiquée par le chef de l’Etat après avoir publié un texte qualifiant la guerre de “problème de santé publique”.

Ses membres ont publié ce texte après le lancement, le 20 janvier, par Ankara, d’une opération militaire visant à déloger de l’enclave syrienne d’Afrine (nord-ouest) une milice kurde considérée comme “terroriste” par la Turquie.

Les 11 membres de la direction de l’Union des médecins de Turquie avaient été arrêtés, puis remis en liberté conditionnelle.

Le président de l’Union des barreaux de Turquie dit avoir entendu ces déclarations “avec stupéfaction”.

“Ceux qui pensent effacer le mot ‘Turquie’ du nom de l’Union des barreaux de Turquie (…) ne pourront jamais nous effacer du coeur de la nation turque”, a soutenu Metin Feyzioglu.

BBC

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct