Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Équations nomades, quand l’art apporte une lueur d’espoir

Équations nomades est un projet  né d’une rencontre entre artistes français, c’est un projet culturel et humanitaire initié par Ilham Mirnezami et Elsa Vautrain, photographes et le célèbre photographe Reza Deghati. Le  projet regroupe plusieurs artistes de renoms dont les musiciens Pierre Fouchenneret, violoniste, jérémy jouve, guitariste, Mossi Traoré, créateur de mode. Équations nomades se tiendra du 5 au 8 janvier 2017 dans différents endroits de Bamako.

reza-deghati-photographe-organisateur-equations-nomades

Le festival « Equations nomades »  a été lancé officiellement  jeudi 5 janvier à l’institut Français de Bamako. Il regroupe plusieurs d’artistes français et maliens autour de la thématique de la« transmission artistique et culturelle ».Le choix du Mali, selon les organisateurs, s’explique par la crise qu’a connue le pays en 2012  pour « apporter une lueur d’espoir », explique Elsa Vautrain. Il se tient du 5 au 8 janvier à Bamako  et sera marqué par des conférences, des expositions photos, des spectacles de musique ,de théâtre et de danse .Le Projet  Equations nomades s’inscrit dans une démarche participative et favorise des projets artistiques comme l’initiation a l’art : des ateliers qui sont proposés aux enfants et adolescents pour découvrir des pratiques artistiques. L’objectif étant de créer un dialogue entre Maliens, pour ce faire ils se sont basés sur les adolescents et jeunes adultes de 13 à 21ans. En tout 60 enfants et adolescents de 13 a 21 ans seront formés dans les domaines de la photographie, la danse, la musique, la peinture. « Chaque enfant a été doté d’appareils photos pour la circonstance fournis par Réza», explique M. Dao  de l’Unesco, partenaire de l’événement.

« Ce projet culturel et humanitaire  vise à apporter de l’espoir à travers l’art et c’est un projet à long termes », confirment les initiateurs qui ne comptent pas se limiter à la formation, mais aller au-delà en faisant du suivi et en proposant des offres de bourse d’études dans des universités françaises.

 

Source: journaldumali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct