Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Environnement et changements climatiques: le ministre et les PTF échangent sur les problématiques

Le ministère de l’Environnement, de l’assainissement et du développement durable (MEADD) et les partenaires du groupe thématique environnement et changements climatiques, ont tenu hier leur première réunion mixte. C’était dans la salle de conférence du département sous la présidence du ministre, KEITA Aida MBO ; des partenaires techniques et financiers conduits par le chef de file, Maleye DIOP, des cadres du département ainsi que des services rattachés.

mme keita aida mbo ministre environnement assainissement developpement durable conference

Cette rencontre qui sera désormais régulière entre les deux parties avait comme objectif d’échanger sur les problématiques environnementales cruciales de notre pays ; les priorités du secteur pour l’année 2017 et l’approche de travail à adopter pour mener à bien les actions pertinentes en vue de renforcer la gouvernance de l’environnement et des ressources naturelles du pays.
Le chef de file des partenaires techniques et financier du groupe thématique environnement et changements climatiques, Maleye DIOP, directeur pays adjoint du PNUD, a salué les progrès encourageants dans le secteur où ils interviennent. Il a noté, entre autres, la prise en compte de l’environnement et des changements climatiques dans le Cadre stratégique pour la relance économique et le développement durable 2016-2018 ; l’opérationnalisation de la Contribution déterminée au niveau national (CDN) pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans les secteurs de l’énergie, de l’agriculture et de la foresterie ; la mise en place du Fonds climat Mali ainsi que l’accession au Fonds vert climat et enfin l’accroissement de la mobilisation des ressources internes pour mener à bien les actions.
Le chef de file des PTF soutient que pour maintenir cette dynamique, une constance dans l’amélioration de la gouvernance du secteur est nécessaire pour permettre aux intervenants de coordonner leurs interventions en vue de les rendre plus efficientes au grand bénéfice des populations maliennes.
Les partenaires techniques et financiers, par la voix de leur porte-parole, estiment que certains préalables doivent être observés. Il évoque la finalisation et la mise en œuvre de la Politique nationale de protection de l’environnement (PNE) et de la Politique forestière nationale (PFN) pour les mettre en phase ; la mise en œuvre de la contribution déterminée au niveau national sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre et sur l’adaptation aux effets néfastes des changements climatiques à travers un plan d’actions budgétisé dans lequel les priorités sont dûment précisées ; et la mise en œuvre des recommandations de l’étude institutionnelle du MEADD et le renforcement des capacités institutionnelles des différentes structures.
Pour sa part, madame le ministre, KEITA Aida MBO, a apprécié l’institutionnalisation des réunions mixtes qui, selon elle, procède de la volonté partagée d’offrir des réponses aux problèmes environnementaux et de changement climatique d’une manière plus concertée et mieux coordonnée conduisant à une synergie d’actions et une mutualisation des moyens.
Elle a entretenu les PTF sur certaines actions entreprises par notre pays. Il s’agit de la ratification de l’amendement de Kigali ; l’intégration des dimensions environnement et changements climatiques dans le CSCRP et leur réaffirmation lors de la revue du CREDD ; la finalisation de la Politique forestière nationale qui attend d’être adoptée ; l’élaboration de la contribution déterminée au niveau national dans le cadre de la lutte contre les changements climatiques…
Madame le ministre a saisi l’occasion pour présenter aux PTF certaines préoccupations. Elle a souligné le renforcement des capacités de l’AEDD afin qu’elle puisse pleinement jouer son rôle de coordination des différentes initiatives en cours et planifiées en matière de changements climatiques et la recherche de financement de certains projets et programmes majeurs.
Le département a profité de l’occasion pour faire des présentations sur les préparatifs de la 18e édition de la quinzaine de l’environnement qui se tiendra du 4 au 18 juin à Mopti sur le financement des programmes et projets majeurs du département ; la préparation et la participation du Mali à la COP 23…

PAR MOIDBO KONE

 

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct