Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

ENERGIE : Nouakchott « dépanne » le Mali avec 50 Mégawatts d’électricité

Le barrage hydroélectrique de Manantali a été construit sur le Bafing, à 90 km au sud-est de Bafoulabé, dans la région de Kayes au Mali. Son aménagement a permis la production d’électricité et l’irrigation assurant du même coup, la navigabilité du Fleuve Sénégal entre Saint Louis et Ambedji, qui figurait au nombre des objectifs initiaux du projet, n’a pas pu être réalisé.

Le projet Energie Manantali au Mali comprend un réseau de transport haute tension, long de plus de 1700 km, 12 postes de transformation haute tension/moyenne tension au Mali, en Mauritanie et au Sénégal, et un dispatching central.

En visite en Mauritanie, le Premier Ministre malien Soumaila Bouba Maiga a vu L’Etat mauritanien s’engagé cette semaine à fournir de l’électricité à son pays. D’après le Premier ministre mauritanien Yahya Ould Hademine, le volume de l’énergie fournie, à la demande du pays voisin, est estimé, entre 40 et 50 mégawatts.

Une situation compréhensible quand on sait que la Mauritanie reste le seul pays de l’OMVS à avoir un surplus d’électricité dans l’exploitation du barrage. En plus, les relations de coopération entre la Mauritanie et le Mali ne cessent de se consolider. Cette nouvelle position de la Mauritanie consistant de voler au secours de son voisin pour l’aider à répondre à son besoin énergétique, prouve la vitalité des relations. L’annonce a été faite lundi denier par le Premier ministre mauritanien, Yahya Ould Hademine, à la suite dune séance de travail avec une délégation conduite par son homologue malien Soumeylou Boubeye Maïga.

Sur les dessous de cette aide énergétique au voisin malien, le chef du gouvernement mauritanien, Yahya Ould Hademine d’expliquer, «A la demande de la République du Mali, relative à une fourniture d’énergie pour une puissance variant entre 40 et 50 mégawatts, le président Mohamed ould Abdel Aziz a donné des instructions pour que soient prises toutes les dispositions nécessaires en vue de répondre à la requête de ce pays, en plus des mesures de nature à faciliter le transport des marchandises destinées au Mali à partir du port de Nouakchott», avant de confirmer que ces quelques mégawatts de plus contribueront devraient venir à bout des problèmes d’énergie auxquels fait face le Mali depuis plusieurs années.

Il est à rappeler que les relations de coopération entre les deux pays ne datent pas d’aujourd’hui. Les deux pays sont avec le Sénégal et la Guinée, membres de l’Organisation pour la mise en valeur du Sénégal (OMVS), une organisation dont l’objectif principal est de résoudre les problèmes énergétiques de ses Etats membres.

Energie et Sécurité au menu du Premier Ministre malien

Hormis cet accord sur une aide énergétique de quelques 70 Mégawatts, le séjour en Mauritanie du Premier ministre malien a été mis à profit par les deux parties de revenir sur la question de l’insécurité qui se pose dans la région du Sahel, notamment la lutte contre le terrorisme et le crime transfrontalier.

Pour faire face à la montée du terrorisme au Mali et dans la sous région, les chefs de gouvernement des deux pays ont décidé d’élever le niveau de coopération des différents services de sécurité et de défense et, créer plus tard, des forces mixtes pour juguler le mal qui empêche aussi bien le Mali que ses voisins d’avoir des perspectives de développement.

«Le Mali et la Mauritanie font face à des défis communs dans le cadre du Sahel et plus particulièrement dans sa dimension sécuritaire. Ces défis communs exigent des deux pays de conjuguer leurs efforts … », a insisté le Premier ministre malien.

Afrique Midi

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct