Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

En un mot : Les alliés se tiennent du président à carreau

Le gouvernement traverse des moments difficiles depuis plusieurs semaines liés à la polémique née de la présumée signature d’un accord de réadmission d’immigrés maliens en situation irrégulière en Europe.

bocary-treta-rpm-discours-conference

En dehors du parti présidentiel, le Rassemblement pour le Mali, qui tentait de manière parfois maladroite de soutenir le gouvernement, aucun autre parti membre de la majorité présidentielle n’a daigné lever le petit doigt.

 

Bien au contraire. Des alliés comme l’Adéma/PASJ, à travers des élus, n’ont pas manqué de secouer le cocotier du Premier ministre Modibo Kéita et de son équipe. De ce qu’on entend de-ci de-là, l’après-Sommet Afrique-France risque de sonner la fin du soutien de certains partis à IBK qui, de son côté, serait en train de compter ses “vrais amis”. Le président semble désormais convaincu que “les vrais amis se reconnaissent dans le besoin”.

Vivement donc le nettoyage des écuries promis par le chef de l’Etat !

DAK

Source : L’indicateur du renouveau

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
ORTM en direct