Installez la meilleure application pour écouter toutes les radios du Mali

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Emission mini-star sur Africable: la culture de la citoyenneté comme crédo

En vue de répondre aux aspirations multiples des parents des enfants, l’édition 2017 de l’émission de téléréalité Mini-Star, dédiée aux petits pendant les grandes vacances, la direction de la chaine «Africable Télévision» annonce d’importantes innovations.

ministar logo mali

Les raisons de ces changements étaient au cœur des échanges entre les hommes des médias et les organisateurs de Mini-Star, jeudi après-midi, au Café des arts du Palais de la culture Amadou Hampathé BA.
Cette conférence de presse était animée par le président directeur général du Groupe Africable, Ismaïla SIDIBE, qui avait à ses côtés le directeur général de «Africable Télévision», Sory Kaba DIAKITE, ainsi que le tout nouveau coordinateur général de Mini-Star 2017, l’incontournable M’Baye Boubacar DIARRA, précédemment réalisateur de l’émission «Top Etoiles», sur la télévision nationale.
Dans son exposé liminaire le patron du Groupe Africable, Ismaïla SIDIBE, a souligné que l’édition 2017 sera celle de la maturité et qu’il s’agit de ramener l’émission à son esprit originel d’éducation.
«Même si l’émission reste inchangée dans la forme, elle connaitra dans le fond beaucoup d’améliorations et d’innovations», a-t-il annoncé.
Selon le conférencier, l’accent sera essentiellement mis sur la culture de la citoyenneté, la connaissance du Mali, de son histoire, de sa géographie et de ses institutions.
Ainsi, les enfants devraient faire face à cette nouvelle épreuve au-delà de l’imitation classique de leur artiste préféré.
L’autre grande innovation de cette année, a-t-il dit, est l’extension de l’interprétation de l’artiste imité à son aire culturel d’origine.
Par exemple, a-t-il expliqué, un enfant qui imite Oumou SANGARE doit être en mesure d’étendre son imitation à l’aire culturelle du Wassoulou qui est celle de Oumou SANGARE. Idem pour un enfant qui choisit Baba SALA, il doit être en mesure de s’essayer à d’autres virtuoses du terroir Songhaï.
Pour mettre en branle toutes ces innovations et rendre les vacances 2017 inoubliables, Mini Star sera placée sous la coordination générale de M’Baye Boubacar DIARRA, qui n’est plus à présenter dans ce pays en matière de télévision.
«Aujourd’hui, Mini-Star a 9 ans ; nous avons écouté les critiques des parents des enfants et de nos téléspectateurs qui nous ont souvent envoyés des correspondances pour se plaindre de la manière dont on traitait les enfants, nous avons donc décidé de changer», s’est défendu le conférencier.
Selon les organisateurs, Mini Star est une émission de téléréalité qui met en compétition les enfants dont l’âge varie entre 7 et 12 ans pendant les grandes vacances, à travers l’initiation au chant et à la danse, l’imitation d’artistes, l’éducation civique et morale, etc.
Les principaux acteurs sont les enfants du Mali et de la diaspora retenus à la suite d’un casting de présélection.
Sous les feux des projecteurs, ils doivent chaque jour travailler avec ardeur pour ne pas être nominés par le jury lors des primes et être éventuellement hors de compétition.
De son côté, le nouveau coordinateur, M’Baye Boubacar DIARRA, après avoir remercié la direction de Africable pour le choix de sa modeste personne, a dit qu’il a été invité pour faire progresser l’émission.
Il a insisté sur les aspects d’éducation civique et d’éducation à la citoyenneté qui incarnent les grandes lignes de ces innovations. «Cette émission est une façon d’éduquer, de faire le divertissement et en même temps former les enfants» a-t-il expliqué.
De ce fait, a-t-il fait savoir, elle doit être un tremplin pour aller vers une société de valeurs, la société que nous désirons.
Selon lui, cette émission ne doit pas avoir pour vocation à faire en sorte que tous les enfants qui y passent deviennent des artistes dans leur carrière. «C’est une école où les enfants viennent pour s’amuser avant tout», a-t-il précisé.
L’émission est diffusée en deux temps sur la chaîne de télé «Africable» quotidiennement du lundi au vendredi à 18 heures, et pour les primes de nomination tous les dimanches à 17 heures.
À la lumière des éditions précédentes Mini-Star, selon ses organisateurs, est une émission qui s’impose sur le paysage audiovisuel comme le principal rendez-vous des vacances dédié aux tout-petits.
En effet, Mini-star est une idée originale du président directeur général du Groupe Africable, Ismaïla SIDIBE.
Le concept découle d’un constat: l’absence de cadre approprié de rassemblement et de distraction des enfants pendant les grandes vacances.
Cette émission vise à détecter et promouvoir le génie des enfants ; créer une plateforme de brassage entre les enfants ; initier les enfants à des concepts importants comme le civisme et la citoyenneté ; inculquer aux enfants le goût de la lecture ; favoriser l’intégration africaine des enfants, conformément à la ligne éditoriale de «Africable télévision».

Par Abdoulaye OUATTARA

 

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct