Regarder ORTM sur vos téléphones et tablettes

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Edito : ne touchez pas à ma constitution !

Le premier indice d’une action suspecte réside dans sa précipitation.

Il se passe bien de choses et les questions ont leurs réponses avant même qu’elles ne soient posées. Le Mali est mis à mal, disons même, mis à mort par des dirigeants atteints de cécité intellectuelle.

COUR CONSTITUTIONNELLE PROCLAME LISTE CANDIDATURE LEGISLATIVE MALI

Le chef de l’Etat n’aurait jamais dû franchir le rubicond : Vouloir marcher sur le peuple à travers une assemblée où beaucoup de députés ont trahi leurs mandants. Excellence IBK, ils vous sacrifient et si vous ne l’avez pas encore cerné, ils se servent de votre légitimité que 77% des électeurs maliens vous ont accordée. Et si vous le savez, vous partez en suicide car il y a de cela cinq ans, votre prédécesseur Amadou Toumani Touré avait tenté le même coup. La réponse a été sans équivoque : « Ne touchez pas à ma constitution »

Certes, tout le monde est unanime là-dessus, il faut une révision constitutionnelle, mais le seul rempart du peuple malien, c’est sa souveraineté. Par cette révision, vous vous donnez trop de prérogatives, le fond et la forme n’y sont pas.

En trois ans, vous êtes toujours allé à l’encontre de la volonté populaire.Chaque année, un nouveau premier ministre. Un accord contre la volonté de votre peuple et vous voulez vous arrogez tous les pouvoirs pour réviser sa constitution en passant par un parlement que vous auriez dû dissoudre après le forfait de son président.

En tous cas, je prends ma plume pour vous aviser et vous rappeler que la constitution que vous envisagez de modifier est le fruit du sang d’un peuple qui est toujours prêt au sacrifice ultime pour sa défense, sa liberté et son unité. N’avez-vous pas prêté serment Excellence ? Alors respectez notre constitution.

Cette curieuse et audacieuse révision ne consiste plus à tâter la patience du peuplemalien, mais à l’humilier et à le discriminer. Les gouvernements de son ExcellenceIbrahim Boubacar Keita ont réussi à payer des lois supraconstitutionnelles.

Vous avez tout essayé, d’après vous-même, ne franchissez pas la ligne rouge sinon, vous trouvez ,devant vous , des patriotes comme DrSoumana Sako, Dora Cheick Diarra, Nouhoum Togo et tant d’autres prêts à vous barrer la route.

Ammi Baba Cissé

Source: Le Figaro Malien

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct