Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Edito : La politique et la Trahison.

En politique, il existe beaucoup de caméléons, des politiciens qui changent au gré du vent. Pour eux, tout ce qui prévaut, c’est leur intérêt d’où qu’ils viennent et quel qu’en soit le prix. Ils appartiennent à tous les régimes parce qu’ils n’ont pas honte de retourner leur veste. Ils boivent honteusement l’eau de tous les pouvoirs parce qu’ils n’ont pas honte.

logo editorial

Que n’ai-je pas vu des modibistes devenus ardents défenseurs de l’UDPM ! Que n’ai-je pas vu des Udépemistes devenus fervents animateurs des mouvements démocratiques à l’avènement du multipartisme ! Ils étaient là avec Alpha Oumar Konaré et quand Alpha est parti, on les a vus aux côtés d’ATT. ATT chassé, les voyants chantant les louanges d’IBK comme si ATT n’avait jamais existé. Difficile de croire que ces même hommes pendant le coup d’Etat ont parcouru jour et nuit la route de Kati pour avoir les faveurs du capitaine Amadou Haya Sanogo.

Ceux-là qui ont un tel comportement, ce sont les vieux politiciens, de vieux cadres à la recherche de nomination qui sont capables de vendre leur âme au Diable. Quelles leçons de fidélité peuvent-ils donner à leurs enfants, cette nouvelle génération. Ne faisons pas l’amalgame parce que ce serait frapper avec le même bâton car certains sont honnêtes. Sachons donc dissocier la bonne graine de l’ivraie.

Certains hommes politiques ne méritent pas qu’on leur fasse confiance parce que leur mode d’agissement, c’est la duplicité. Beaucoup d’hommes politiques sont sans conviction sinon comment comprendre qu’aussitôt promus dans un parti politique, on veuille le quitter. Il est navrant de voir qu’à un certain âge, on soit encore prédisposé à la trahison. Ils ont la langue mielleuse mais ils déversent le venin.

De quelle dignité un cadre peut-il se réclamer lorsque pour des strapontins il perd son identité en changeant incognito de parti ou de langage. Ces hommes politiques qui défilent à longueur de journée à la télé et qui envahissent les médias devraient savoir qu’ils font honte par le double langage qu’ils tiennent et qu’ils feraient mieux de se taire. Ils foisonnent dans les associations, les organismes d’Etat.

Ils sont de véritables flatteurs, des courtisans qui font croire aux différents chefs d’Etat qu’ils sont les plus beaux, les meilleurs et que sans eux le Mali ne sera pas le Mali.

De telles gens ne méritent pas qu’on leur fasse confiance parce que ce sont des traitres qui veulent travailler avec Dieu et satan. Il est bon de savoir les débusquer le plus tôt possible car pour la réalisation de leurs intérêts sordides et inavoués, ils sont tantôt de la majorité, tantôt de l’opposition.

Les transhumants politiques, il faut savoir les bloquer car la politique malienne a besoin de politiciens sincères et non de caméléons.

M.M Dembélé

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct