Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Édito : La Honte bien hébergée

Il n’est pas du tout facile de comprendre le malien moderne. Ce malien aussi ne veut pas facilement comprendre la réalité de la fébrilité du Mali blessé. Il est temps de le servir sincèrement avec amour sans tambour. Aujourd’hui, le Mali qui se plaint de sa plaie réclame la paix. Plaie de l’insouciance et de l’intolérance des citoyens. Pourtant, à tous les niveaux socioprofessionnels et politico-économiques, tout le monde dit souhaiter la paix pour son Mali. Il n’y a presque plus de Mali commun.carte MALI

Chacun semble jaloux de son Mali personnel qu’il est toujours prêt à sucer seul. Car, à travers la situation qui prévaut on constate que l’amour réel du Mali est beaucoup plus sur les langues mielleuses mais très peu dans les cœurs. Le malien éprouve d’énormes difficultés à respecter et à appliquer ses propres règlements écrits. Le malien est plus théoricien que praticien. Il ne devient respectueux des règles que lorsque ces conventions l’arrangent et dérangent en même temps les autres. Le malien est devenu malin. Cela, parce qu’il déteste l’ordre et adore le désordre. Il ne veut pas comprendre que l’ordre est facilitateur des réalisations contrairement au désordre qui est réducteur et même destructeur des efforts sur la route du développement. Au moment où le monde entier exprime concrètement sa compassion envers le Mali, de si nombreux maliens malins entre en compétition fratricides sur le plan militaire (Bérets rouges et verts) qui est la conséquence d’une profonde fracture sociopolitique. Ce genre de malien qui s’amuse, s’endort et se réveille avec la honte, ne peut plus craindre la Honte. La Honte est, aujourd’hui, bien hébergée au Mali. Hier, personne n’acceptait de recevoir là cette Honte. C’est la peur de cette Honte qui protège notre dignité et renforce notre probité. On dit qu’il est plus facile de réveiller un dormeur que celui qui fait semblant de dormir. À force de vouloir endormir le monde par ses parodies de démocratie et de justice, le malien a fini par s’endormir. Le réveil réel sera brutal ou même fatal pour ce genre de malien qui, à défaut de pouvoir endormir tous ses compatriotes, s’est mis lui-même à somnoler. Il tombé dans la somnolence de l’ignorance. Il entre dans le réseau des plus truands qui sont devenus les plus bruyants. Ils restent troublants envers le plus brillants et travaillants. C’est inquiétant et compromettant pour le Mali. Il est vraiment temps que le malien arrête de faire et d’entretenir le désordre.

Quand le désordre domine toujours l’ordre, il devient la source de toute sorte de troubles. Face à de telles pénibles réalités, espérons que le malien recommence à avoir peur de la Honte pour qu’il puisse s’en sortir.

Lacine Diawara, écrivain et consultant en communication

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct