Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Dossier MNLA : une bombe qu’il faut rapidement désamorcer

Il y’a un certain nombre de dossiers sur lesquels le Mali et la communauté internationale sont sur le même diapason. Une intervention militaire organisée et préparée comme moyen de libération du Nord-Mali en fait partie ; tout comme la nécessité d’impliquer l’Algérie dans ce processus de reconquête. Tel n’est pas le cas dans le dossier MNLA.

 

Moussa Ag Assarid, porte-parole du MNLA

Si les maliens, dans leur majorité, sont hostiles à l’idée d’une négociation avec le MNLA ; la communauté internationale, elle, semble ne pas exclure cette hypothèse. D’où la nécessité pour le gouvernement de transition d’anéantir définitivement ce mouvement, que d’autres (pour des raisons jusque là narcissiques) tentent de ressusciter coûte que coûte, vaille que vaille, advienne que quoi.  ‘’Le gouvernement doit tendre la main aux Touaregs et aux autres communautés marginalisées dans le nord et de leurs dirigeants qui ne sont pas, je le souligne, des salafistes ou des terroristes’ : ces propos sont recueillis d’une interview du sous-secrétaire d’Etat américain pour l’Afrique, Johnnie Carson, réalisée avec Slate Afrique. Cette position est partagée par les nations unies. La volonté d’Alger de privilégier la négociation par rapport à une intervention armée, au delà de son caractère ‘’protectionniste’’ à l’égard du MNLA, s’inscrit également dans cette dynamique.
Le MNLA est aujourd’hui en situation de faiblesse. Ces multitudes tentatives de séduction et de repositionnement n’ont fait que le ridiculiser davantage sur la scène internationale et renforcer la haine des maliens à son endroit sur le plan national. Il représente à lui seul (compte tenu de ces ambitions séparatistes), pour le Mali, plus de danger qu’Ansardine-AQMI et le MUJAO réunis. Sauf que sa capacité de nuisance, certes paralytique aujourd’hui, peut s’avérer plus délicate que celle des terroristes ou intégristes. Sans remettre en cause les nombreux efforts salutaires déployés par la communauté internationale en faveur de la libération du Nord, force est de constater que son objectif majeur reste et demeure la neutralisation des mouvements terroristes et intégristes en vue bien entendu de sécuriser le Sahel, y ramener la paix et stabiliser toute la région. Encore que la fourberie du MNLA qui consiste à se départir de ce lot quant cela l’arrange et brandir les arguments ‘’d’auto-détermination’’, se positionner comme mouvement revendicatif de la cause d’une ‘’minorité marginalisée’’ ou encore donner l’impression à Iyad Ag d’être un bon partenaire… lui permet malheureusement toujours de garder un pied, aussi suicidaire soit-il, dans la danse. C’est donc dire que le MNLA demeure une bombe pour le Mali qu’il faille impérativement désamorcer. Disons tout simplement qu’il est en agonie et que l’on doit le précipiter dans sa tombe avant qu’il ne reprenne son souffle.
Face à une communauté internationale qui semble, malgré toutes ses actions menées en faveur du Mali, donner une explication logique aux revendications du MNLA et plus préoccuper par AQMI, MUJAO et ANSARDINE ; il revient au Mali de démontrer le contraire et l’amener à comprendre que le MNLA n’en vaut pas mieux que les premiers. Les moyens pour réussir cette mission ne sauraient manquer. Le massacre d’Aguelhok, les crimes et viols perpétrés sur les populations du Nord pendant son bref séjour, la réputation de ses membres et notamment son illégitimité auprès des communautés dont il prétend défendre la cause…sont autant d’arguments sur lesquels le gouvernement devra s’appuyer pour neutraliser le MNLA avant la phase active du processus de libération du Nord. L’opportunité ou pas de classer le dossier MNLA pourrait se résumer à un choix pour le Mali : l’instauration de la charia et la cohabitation avec des bandits armés, la sécession du pays ou ni l’un ni l’autre. Puisse le Seigneur libérer le Nord de notre pays et précipiter la descente aux enfers du MNLA.
FOUSSEYNI MAIGA avec Maliweb

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct