Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Développement des régions du nord : Le gouvernement à la recherche de 362 milliards de CFA

Le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga a présenté le 11 octobre 2017 à Paris au siège de l’Organisation de Coopération pour le Développement Économique (OCDE) le plan des perspectives de développement des régions du Nord. Il a sollicité des fonds pour le financement de ce plan.

abdoulaye idrissa maiga premier ministre malien declaration politique generale gouvernement dpg assemblee nationale discours

Le coût d’exécution de ce plan est estimé à environ 362 milliards de CFA soit 3, 34 milliards d’euros. Mais à ce jour, « Seulement « 16,52%, sont acquis sur la base de projets-programme bien identifiés, et le reste soit plus de 84% sont à rechercher », a déclaré le premier ministre malien devant l’OCDE.

Le Mali va contribuer, avec ses propres ressources, au financement de la stratégie spécifique aux régions du Nord, à hauteur de 13,5%, soit 450 millions d’euros. Il y a deux ans le gouvernement du Mali a conçu un plan de développement des régions du Nord, au lendemain de la signature de l’accord pour la paix et la réconciliation. Appelé Stratégie spécifique de Développement pour les régions du nord, ce plan vise à hisser les régions du nord notamment Kidal Tombouctou et Gao au même niveau de développement que les autres régions du pays en l’espace de 10 à 15 ans. EN octobre 2015, lors de la conférence sur la relance économique et le développement au Mali à l’OCDE, les partenaires s’étaient à engager à soutenir l’exécution du plan de développement.

Certains observateurs, saluent cette démarche. Cependant ils estiment qu’il ne s’agit pas seulement de présenter un plan mais une action à l’appui. Selon le professeur Clément Dembélé, le nord a besoin des actions de développements, des infrastructures et de l’emploi pour les jeunes.

YOROSSO : 49 cantines scolaires opérationnelles depuis 2014

49 cantines scolaires sont opérationnelles depuis 2014 dans le cercle de Yorosso et elles sont dotées de céréales grâce au Programme Alimentaire Mondial. Cette information a été donnée le11 octobre 2017 lors de la rencontre des Comités de gestion Scolaire et des enseignants. Plus d’une centaine de membres ont pris part à cette rencontre axée sur le fonctionnement des cantines scolaires dans les écoles locales. Les cantines scolaires permettent de maintenir les élèves à l’école et de lutter contre la malnutrition.

KATI : le prix de la patate douce en hausse

C’est la saison de la patate douce à Kati, dans la région de Koulikoro. Selon les consommateurs locaux, le prix de ce tubercule a connu une hausse par rapport à l’année dernière. Le sac qui était précédemment vendu à 2 000 francs Cfa est actuellement cédé à 3 500 francs CFA sur le marché. Selon les agriculteurs, cette augmentation est due au fait que la campagne agricole n’a pas été bonne pour les producteurs de patate dans le cercle de Kati.

ANSONGO : un camion transportant des vivres enlevé par des bandits

Un camion transportant des vivres a été enlevé le11 octobre 2017  à 45 km de Ménaka. Le véhicule qui appartenait à un particulier transportait 23 tonnes de riz. Les bandits qui seraient au nombre de 6, sont arrivés à bord d’un véhicule. Ils ont fait descendre le chauffeur et ses deux apprentis avant de repartir avec le camion. Selon des sources locales, les assaillants se sont dirigés vers la frontière nigériane.

Source: L indicateur du renouveau

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct