Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Des djihadistes maliens bloquent la scolarisation de près de 2 000 enfants

Près de 2 000 enfants au Mali ont cessé d’aller à l’école après que des djihadistes maliens ont averti qu’ils ne permettraient qu’un enseignement religieux, ont déclaré mardi des enseignants et des responsables locaux.

“Des djihadistes armés sont arrivés dans notre village la semaine dernière en moto”, a déclaré un enseignant du village de Toubakoro, situé à environ 140 kilomètres au nord-est de la capitale Bamako.

“Ils ont dit à tout le monde de se rassembler dans une mosquée. Ils nous ont dit de fermer toutes les écoles où le français est enseigné et de n’enseigner que le Coran”, a déclaré la source, qui a requis l’anonymat.

“Ils ont menacé de punir quiconque enfreindrait la nouvelle règle.” Le Mali est aux prises avec une insurrection djihadiste qui a débuté par un soulèvement des séparatistes Touaregs dans le nord du pays en 2012.

Les extrémistes ont été largement chassés lors d’une opération militaire dirigée par la France lancée en janvier 2013.

Mais de grandes étendues du Mali échappent au contrôle des forces maliennes, françaises et onusiennes, qui sont fréquemment la cible d’attaques.

Source: intellivoire

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct