Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Défense des droits des populations vulnérables: les APM investissent le Folona

Le samedi dernier, une délégation nationale des APM (Associations pour le Mali), une organisation faitière citoyenne et non partisane, de soutien au Président de la République, Ibrahim Boubacar KEÏTA, a été accueillie dans la ferveur par les populations du Folona. Conduite par son secrétaire général, Sylvestre KAMISSOKO, cette visite a été marquée par la validation d’un bureau local à Kadiolo et l’organisation d’un meeting d’information tenue à Zégoua, deux principales villes de la localité.

communique conjoint rpm mpr

Kadiolo et Zégoua marquent ainsi la fin d’une série de tournées entreprises par la direction des APM dans la région, en vue d’implanter ses structures dans les sept cercles que compte le Kénédougou (Bougouni, Kadiolo, Kolondièba, Koutiala, Sikasso, Yanfolila et Yorosso).

L’engouement
Au terme d’un périple riche d’enseignements, c’est un de sentiment de légitime fierté, d’espoir et de satisfaction qui se lisait sur les visages des responsables de ce mouvement face à l’engouement des populations de la région pour les APM et son président, le ministre, Mohamed Ali BATHILY.
Pour l’étape du Folona (nom de l’ancien canton), la délégation nationale, conduite par Sylvestre KAMISSOKO, était composée du Colonel à la retraite Nianan DEMBELE ; du coordinateur régional de Koulikoro, Sékou BALLO ; du coordinateur régional de Sikasso, Adama Nama COULIBALY ; de deux représentantes de la cellule nationale des femmes du mouvement APM, Mme Hatma DIAWARA et Mme Oumou DIARRA.
Dans son intervention, le chef de la délégation a d’abord rappelé les circonstances de la création de l’organisation en 2012 en faveur de la crise politico-sécuritaire, avant de s’appesantir sur ses objectifs et ses activités.
Selon lui, les APM ont pour principal objectif de la lutter contre l’injustice, notamment celle relative à l’accaparement des terres qui ne cesse de prendre des proportions inquiétantes dans notre pays.

Les APM dans le social
De même, grâce à l’appui des partenaires, les APM se sont investies dans l’humanitaire avec l’organisation des journées de consultations gratuites et dons de médicaments dans 27 localités. Les opérations ont coûté pas moins de 500 millions de FCFA, selon le responsable APM.
À cela s’ajoutent, la formation en procédures judiciaires, la formation en secourisme ; les activités de défenses des droits de ceux qui sont spoliés ; les activités de soutien au ministre Mohamed Ali BATHILY à l’Assemblée nationale ; le don de sang, etc.
En plus de ces contributions citoyennes, les APM ont activement pris part aux élections communales de novembre 2016 avec 12 conseillers municipaux inscrits sur les listes « Indépendant pour le renouveau du Mali (I.R.M).
S’adressant toujours aux participants à la rencontre, Sylvestre KAMISSOKO a indiqué que ce combat se menait au nom du changement prôné par le président de la République, Ibrahim Boubacar KEÏTA.
«Les APM, c’est la lutte contre l’arbitraire, dans la solidarité, c’est aussi le combat pour plus de santé dans nos familles», a-t-il souligné. Selon lui, le changement promis par le président IBK se gagne par l’éveil et la mobilisation de tous les Maliens.

Me BATHILY en héros
De même, l’occasion était bonne de rappeler certains «hauts faits d’armes», du président des APM, le ministre Mohamed Ali BATHILY, dans son combat contre les injustices et pour le changement au Mali. Il s’agit notamment de la réforme engagée au niveau de la justice.
Au ministère des Domaines, il s’est illustré par sa volonté de mettre fin au règne des magnans du foncier dans notre pays, dont l’une des épisodes les plus célèbres s’est jouée à Souleymanebougou.
Au terme des échanges, un élu de la localité, Bakary COULIBALY, se réjouissant de l’arrivée des APM au Folona a indiqué : «nous avons enfin le sentiment d’appartenir au Mali».

L’Engagement
Le bureau provisoire, qui a été validé à Kadiolo, est dirigé par Ali Badra KEÏTA.
Les membres du nouveau bureau comptent très rapidement mettre en place des coordinations dans toutes les 7 communes que compte le cercle.
Autre localité, autre réalité, à Zégoua, la délégation a constaté une grande mobilisation des femmes qui ont promis de mettre en place des comités APM dans tous les quartiers.
La délégation, dans la pure tradition malienne, a rendu une visite de courtoisie au préfet, au chef de village et à l’imam de la ville. Tous ont souhaité la bienvenue à la délégation avant de formuler des bénédictions pour la réussite de l’initiative dans le sens de l’intérêt général.
À noter que tous les intervenants ont insisté sur le fait que les APM ne sont pas une association politique.

Par Abdoulaye OUATTARA,
Envoyé spécial

 

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct